Pour ce mardi 11 juillet, une nouvelle semaine commence dans Destiny avec de nouvelles activités. Le raid de la semaine est La Fureur Mécanique, les symbiotes tenteront d’éradiquer de votre lumière. Pour ce qui est de la nuit noire, vous allez devoir aller sur Terre en ancienne Russie. S.A.B.R.E est venu pour vous affronter avec ses guerriers d’Aria.

Affrontez l’Aria dans les assauts de la semaine, les armes spéciales sont grandement augmenté donc profitez-en. Ensuite, pour vous mesurer aux autres Gardiens à l’Épreuve, le mode Armes combinées sera disponible. Profitez bien de toutes les activités de cette semaine.

ACTIVITÉS DE LA SEMAINE DE DESTINY

« Raid de la semaine » La Fureur Mécanique

NIVEAU DE LUMIÈRE CONSEILLÉ : 390

Vosik et fragments ARIA fureur mécanique

  • Héroïque: Vos ennemis apparaissent en plus grand nombre et sont plus agressifs.
  • Défi de Vosik: On vous a lancé un défi.
  • Défi d’Aksis: On vous a lancé un défi.

Assaut « Nuit Noire » S.A.B.R.E déchus

NIVEAU DE LUMIÈRE CONSEILLÉ : 380

destiny reset hebdo assauts

  • Destination : Rendez-vous sur la Terre, plus précisément en ancienne Russie, Le S.A.B.R.E vous y attends précédé par les symbiotes.
  • Épique: Vos ennemis sont lourdement blindés et apparaissent en très grand nombre.
  • Brûlure solaire: Les dégâts solaires sont nettement augmentés, quelle que soit leur source.
  • Armes légères: Les dégâts des armes principales sont améliorés.
  • Sang frais: Certains groupes d’ennemis ont reçu des renforts.
  • Exposition: Les boucliers sont renforcés mais ne se rétablissent plus.

Assaut « Épique » de la semaine

NIVEAU DE LUMIÈRE CONSEILLÉ : 350

  • Prestidigitateur: Aucune munition n’est larguée pour l’arme équipée.
  • Brûlure solaire: Les dégâts solaires sont nettement augmentés, quelle que soit leur source.
  • Spécialiste: Les dégâts des armes spéciales sont améliorés.
  • Sang frais: Certains groupes d’ennemis ont reçu des renforts.

Programme de l’Épreuve de la semaine

reset hebdo destiny épreuve

Armes combinées 

LAISSER UN COMMENTAIRE