Fiche technique de Arizona Sunshine :

Arizona SunshineÉditeur : Vertigo Games
Développeur : Jaywalkers Interactive
Date de sortie : 27 juin 2017 sur PS4 avec PSVR
Type : FPS / Aventure / Horreur
Multi : Oui
Langue : Français

Bienvenue dans le monde post-apocalyptique de Arizona Sushine ! Dans ce monde, vous êtes seul contre des hordes de zombies que vous devrez décimer à coup de pistoles ou d’armes à deux mains. Le titre de Jaywalkers Interactive et Vertigo Games nous fait voyager en Arizona, dans le grand Ouest Américain où nous devrons survivre, en sortant vivant des différentes vagues de zombies. Découvrons dans ce test la qualité de Arizona Sunshine sur PS4 en réalité virtuelle uniquement !

Arizona SunshineDes zombies comme s’il en pleuvaient !

Si vous êtes kinemortephobe (avoir peur des zombies), Arizona Sunshine n’est certainement pas fait pour vous, puisque le jeu se joue entièrement en VR, dans une immersion parfaite. En effet, contrairement à beaucoup d’autres jeux de zombies, Arizona Sunshine vous offrira des zombies proches du réalisme et qu’on a surtout l’impression de pouvoir toucher, dû à la réalité virtuelle. Autrement, si les zombies ne vous effraient pas, ce sera alors un véritable plaisir, de les dézinguer les uns après les autres !

Arizona SunshineDans votre lutte, ceux-ci vont arriver par vague et surtout on distinguera différents types de zombies. Certains seront plus rapides que d’autres, d’autres plus résistants, il y aura des rampants ou vous en ferez des rampants en tirant dans leurs jambes. Un petit conseil si vous voulez vous en sortir et ne pas vous retrouverez à court de munitions : tirez dans la tête !

Dans Arizona Sunshine, vous choisissez comment combattre les zombies !

Le gros point fort de Arizona Sunshine, c’est de vous proposer différentes façons de jouer sur PlayStation 4. À l’instar de la version PC du jeu, vous pouvez jouer à la manette ou avec des manettes de détections de mouvements (les PS Moves pour la PS4). Néanmoins, la version PS4 du titre à une belle nouveauté à proposer : la possibilité de jouer avec une arme à deux mains.

Grâce au PlayStation Aim Controller que nous avions pu tester dans Farpoint VR, vous allez pouvoir jouer à Arizona Sunshine avec cet accessoire également. Ainsi, plutôt que de se servir de deux armes, vous vous servirez d’une seule, mais à deux mains. Un vrai plaisir pour faire un carnage dans les rangs des hordes de zombies ! Le gros point positif du Aim Controller, c’est que vous allez pouvoir vous déplacer grâce au joystick gauche prévu à cet effet, tandis que l’autre vous servira afin de faire tourner la caméra. Évidemment, jouer au Aim Controller apporte plus de réalisme et d’immersion, plutôt que de jouer avec les PS Moves. En effet, les PS Moves sont très agréables a jouer et dotés d’une parfaite précision pour utiliser deux armes, les grenades, etc. Cependant c’est au niveau des déplacements que l’on perd en qualité, puisqu’un système de téléportation, pourtant très bien amené, vous permettra d’avancer et de tourner la caméra du joueur.

Même si les PS Moves sont bien pratiques et offrent un mode de jeu différent, le système de téléportation casse un peu la crédibilité et l’immersion de Arizona Sunshine. Néanmoins, mis à part cela, la téléportation est bien utile et très bien mise en place. Finalement, la meilleure manière de jouer à ce jeu VR reste l’utilisation du Aim Controller qui est clairement un bonus pour cette version PS4 de Arizona Sunshine.

Différents modes de jeux pour différentes expériences

Nous allons tout d’abord parler du menu principal d’Arizona Sunshine. En effet, vous vous retrouvez dans une caravane avec la possibilité d’interagir avec de nombreux éléments ce qui est une très bonne mise en bouche avant de s’attaquer au mode histoire. Une belle manière que nous offrent Jaywalkers Interactive et Vertigo Games pour se faire au système de jeu en réalité virtuelle de Arizona Sunshine. Dans ce menu, vous allez pouvoir choisir plusieurs modes de jeux, à l’aide des cassettes et du pistolet.

Arizona SunshineArizona Sunshine vous proposera le mode histoire, avec 3 difficultés à choisir : facile, normal, difficile, puis apocalypse, ainsi qu’un mode Horde. Le mode histoire est composé de 8 chapitres et il faut compter en 4 et 5 heures de jeu pour terminer la campagne. D’ailleurs, celle-ci est jouable à 1 ou à 2 joueurs, histoire d’avoir un peu de renfort dans ce monde cauchemardesque. Dès que vous aurez terminé un chapitre, il sera alors possible de choisir dans votre caravane, le niveau que vous voudrez rejouer. Notez que le jeu offre une belle rejouabilité avec le mode apocalypse qui se débloque après avoir terminé une première fois le mode histoire. Dans ce mode de jeu, plus restreint pour l’histoire, si vous subissez un coup vous mourrez. Un challenge à relever pour les joueurs les plus aguerris !

Quant au mode horde

Le mode horde vous plongera au beau milieu d’un canyon, dans une base, où vous trouverez armes, nourritures et munitions. Le but sera de survivre aux vagues incessantes de zombies qui tenteront de vous manger ! Chaque vague se lance après avoir annihilé tous les zombies présents et après avoir « tiré » sur le tableau des scores pour lancer le top départ de la prochaine vague. Ce mode est plutôt simple au début, contre des zombies assez classiques et lents dans les premières vagues, cependant, plus les vagues s’accumulent et plus les zombies deviennent coriaces et nombreux. Le deuxième problème, c’est vos munitions, qu’il ne faudra pas gaspiller, car vous allez très vite vous retrouver à court autrement. Une fois que vous êtes vaincu, le mode horde se termine et vous donne vos statistiques : nombres de zombies tués, nombre de vagues abattues, précision et votre score. Vous serez ensuite classé dans un classement mondial.

Ce mode horde est très intéressant à jouer, mais le devient bien plus lorsque vous jouez avec d’autres joueurs. Là, le véritable intérêt de ce mode de jeu se révèle, pour vous offrir de belles sensations. Jouables jusqu’à 4, le mode horde reste tout de même difficile, dû au gaspillage et au manque de munitions, mais il reste très sympathique à jouer, surtout si c’est pour exterminer du zombie avec ses amis, en réalité virtuelle.

Arizona Sunshine offre une parfaite immersion, mais quelques bugs sont présents

Arizona Sunshine est clairement un très bon jeu VR sur PS4. Néanmoins, il ne rivalise pas avec Farpoint, doté d’une belle histoire et de bonnes séquences de shoot. Cependant, Arizona Sunshine est vraiment réaliste, car les graphismes sont plutôt réussis même s’il reste des bugs tels que du clipping, des problèmes de collision, de la disparition de zombies… Le bug le plus embêtant se produit systématiquement, juste avant d’entrer dans la mine. En effet, après avoir remis le courant et activé le mécanisme d’ouverture de la porte, une musique angoissante se déclenche et vous devrez tuer tous les zombies, afin de permettre a la porte de s’ouvrir. Malheureusement, même une fois après les avoir éliminés, la musique continue et rien ne s’ouvre. Si la musique continue, c’est qu’il reste des zombies à tuer et en relevant la tête en haut de la colline, vous pourrez vous qu’une dizaine de zombies semblent bloqués en haut en plein dans leur animation de saut. Ceux-ci auraient dû descendre comme les autres, mais un bug les a empêchés. Il faudra alors les tuer un à un, afin de débloquer la suite du jeu. Tant qu’un patch ne sera pas déployé, le bug restera dans Arizona Sunshine et il faut dire que celui-ci est très dérangeant. En revanche, le titre ne souffre d’aucun problème de fluidité et surtout l’immersion est clairement au rendez-vous, quelle que soit la configuration de jeu utilisée (manette, PS Moves ou Aim Controller). Arizona Sunshine en devient ainsi polyvalent et vous permettra d’alterner entre les modes une ou deux armes. Le titre parait très vivant (sans mauvais jeu de mots) grâce à la voix off du personnage principal qui commente très souvent ses exploits, appelant tous les zombies  »Fred », ce qui est finalement assez drôle. Enfin, nous n’avons ressenti aucun symptôme tels que de la nausée ou autre sur des séquences d’une heure, le jeu est dénué de motion-sickness pour notre plus grand plaisir !

 




Points positifs :

  • Un très bon jeu de shoot VR
  • Avoir le plaisir de massacrer du zombie presque en vrai
  • La polyvalence du titre
  • Différents modes de jeux
  • Les différentes maps / régions
  • Le mode coopération
  • La rejouabilité qu’offre le mode apocalypse
  • Très réussi graphiquement
  • Très réaliste et doté d’une bonne immersion
  • Une fluidité sans failles
  • La voix off du personnage
  • Une bande son irréprochable
  • Les différents environnements proposés
  • Pas de motion-sickness

Points négatifs :

  • Du clipping un peu trop présent
  • Des problèmes de collision et disparitions de zombies
  • Le bug dans l’animation de saut des zombies depuis la colline, qui les bloquent et bloque aussi la suite du jeu.
  • Durée de vie peu élevée (mais grande rejouabilité)

SITE OFFICIEL DE ARIZONA SUNSHINE


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
7
Article précédentSplatoon 2 lance sa première publicité
Article suivantDESTINY 2 augmentera la cadence des DLC
Fan de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec la PS1 et la GameBoy Color. Maintenant, je suis sur PS4, Xbox One & Wii U mais je n'oublie pas les grands classiques, car je suis et resterai un rétro-gamer et je me plais à faire la collection de consoles et de jeux rétros. Je commence progressivement à réaliser un rêve d'enfant, puisque plus les années passent et plus je m'investis dans le monde merveilleux des jeux-vidéo, entre petit boulot et hobbies ! 4wearegamers@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here