Une nouvelle fois, Ubisoft est victime de fuite d’informations concernant l’une de ses licences. Cette fois-ci, c’est encore une fois Assassin’s Creed Origins qui subit cela, pour notre plus grand plaisir ? Si l’on sait que le titre définitif du prochain Assassin’s Creed sera Assassin’s Creed Origins, qu’une édition GOLD regroupant le jeu + le season PASS + un steelBook est prévu, que l‘histoire de l’ancêtre se passerait à l’Égypte Antique et que le héros serait armé d’un arc et d’en bouclier, nous ne savions pas tout. C’est une nouvelle fois Game Informer qui révélé des informations avant l’heure, en dévoilant énormément d’informations sur Assassin’s Creed Origins qui devait être la « surprise » de la conférence Ubisoft.

La date de sortie révélée !

Le prochain numéro de Game Informer, magazine et site web dédié aux jeux vidéo portera donc sur Assassin’s Creed Origins. Cependant, alors que le jeu n’est même pas encore dévoilé par Ubisoft, Game Informer le présente avant l’heure dans leur magazine. Ainsi, nous apprenons la date de sortie d’Assassin’s Creed Origins et bien d’autres choses. Même si nous nous doutions que Assassin’s Creed Origins sortirait en octobre (Ubisoft sort ses Assassin’s Creed ce mois-ci en particulier depuis des années), nous ne connaissions pas la date exacte. Selon Game Informer, Assassin’s Creed Origins sortira le 27 octobre 2017 sur PlayStation 4, Xbox One et PC. De plus, il semblerait que cet Assassin’s Creed serait optimisé pour la Xbox Scorpio, offrant une résolution native 4K avec un framerate global de 30 FPS ! Il semblerait que Assassin’s Creed Origins fût en préproduction avant même la sortie d’Assassin’s Creed Unity, ce qui prouverait que les développeurs travaillent depuis un moment sur Assassin’s Creed Origins.

Histoire et contexte du jeu

À l’heure actuelle, l’histoire est bien entendu gardée secrète par Ubisoft. Néanmoins, nous savons que le jeu se déroulera pendant l’ascension et le règne de Cléopâtre. Le prochain assassin se nommera bien Bayek, homme noir d’une trentaine d’années. On commencerait l’histoire en tant que Medjav (une sorte de shérif à l’époque) avant de devenir un fondateur de la Confrérie des Assassins. Bayek n’aura rien à voir avec les personnalités de Jacob, Ezio ou Connor puisqu’il s’agit dès le début de l’histoire d’un adulte. De nombreuses villes de diverses tailles telles que Memphis et Alexandrie seront disponibles en jeu, et toutes disposent de points de repère.

Les combats

Autre fait intéressant,  ce nouvel Assassin’s Creed opterait pour un tout nouveau système de combat avec une intelligence artificielle (IA) totalement retravaillée, ce faisant les ennemis n’attaqueraient plus chacun leur tour. De plus, nous utiliserons les deux gâchettes pour les combats. La gâchette de droite sera réservée pour les attaques, et celle de gauche pour verrouiller son adversaire. Le héros serait capable de lancer un coup ultime une fois sa jauge d’adrénaline remplie activable en combinant deux touches dédiées a l’offensive. Visiblement, nous aurions aussi droit à des batailles de gladiateurs en arène, avec à la fin de chaque combat un choix moral qui s’offrira à nous : tuer ou épargner notre adversaire. Enfin, il sera possible d’utiliser la fameuse et célèbre lame cachée des assassins, qui pourra d’ailleurs être améliorée. Néanmoins, impossible de l’utiliser contre les adversaires les plus forts du jeu.

La mobilité du héros

Concernant la mobilité de notre nouvel assassin, il n’y aurait plus de touche pour sprinter. Au contraire, désormais la vitesse du héros dépendra de l’inclinaison du joystick. Tout comme Assassin’s Creed Unity, Bayek sera capable de s’agenouiller pour avancer furtivement et se cacher derrière des objets. Concernant l’escalade de ce prochain assassin, tout ce qui est présent dans le jeu pourra être escaladé ! Reste à savoir si Ubisoft compte faire comme Nintendo avec la capacité de Link à tout escalader dans The Legend of Zelda : Breath of The Wild. Alors que dans d’autres titres de la licence Assassin’s Creed nous pouvions monter des chevaux pour nous déplacer plus vite, dans Assassin’s Creed Origins vous pourrez monter des chameaux ! Le héros sera aussi capable de nager sous l’eau à la recherche de trésors et ruines.

Assassin's Creed OriginsUn véritable RPG ?

Assassin’s Creed Origins se rapprocherait grandement d’un RPG, comme l’avait annoncé Ubisoft. En effet, à l’instar de fameux RPG tel que The Elder Scrolls, terminé la mini-map et bonjour la boussole située en haut de l’écran. Grâce à celle-ci vous pourrez vous orienter pour découvrir les 20 tombes/pyramides/temples à explorer. Le système des puzzles à résoudre sera de retour. Parmi ces lieux, il est possible que vous y trouviez des armes rares/épiques/légendaires puisqu’un système de loot sera présent dans Assassin’s Creed Origins. Cependant, il sera également possible de crafter des éléments spécifiques de l’équipement du héros pour l’améliorer.

Le titre mettra d’ailleurs un large arsenal à la disposition des joueurs où nous pourrons retrouver différents types d’armes : masses, arcs, épées, haches, lances, etc. Encore une fois, comme dans The Legend of Zelda : Breath of The Wild nous pourrons parer et récupérer des flèches grâce au bouclier pour ensuite les mettre dans notre inventaire. Celui-ci devrait disposer d’un espace illimité, la grande frustration d’un RPG, c’est la place, dans Assassin’s Creed Origins cette frustration ne sera plus ! Comme dans tout RPG, il y aura un système d’évolution du personnage visant à lui faire gagner des niveaux. Le niveau maximum serait le niveau 40 et nous pourrions améliorer le personnage à l’aide d’une sorte de sphérier (comme Final Fantasy X ?). Même si ce niveau est atteint il sera possible de cumuler des points de compétences et donc de les utiliser. 3 voies seront à choisir pour la progression du héros entre : guerrier, chasseur et prophète. Enfin, il serait possible d‘activer des quêtes à n’importe quel moment du jeu et un indicateur affichera le niveau conseillé pour terminer la quête choisie. On imagine qu’il sera possible de suivre la quête, à l’aide de marqueur qui se matérialisera sur la map, et qui sera visible sur la boussole du jeu. Il sera également possible d’activer plusieurs missions en même temps.

Assassin's Creed OriginsCapacités

Comme nous sommes aux prémices des assassins dans Assassin’s Creed Origins la vision d’aigle serait moins performante et précise, puisqu’elle ne dévoile que des objets et pas d’ennemis. On pourrait également incarner l’aigle qui accompagne le héros, un peu comme le shaman dans le jeu Wild ? Ce compagnon pourra d’ailleurs être amélioré. En effet, il pourra attaquer des ennemis. Bayek sera capable d’empoisonner des cadavres, afin d’attirer l’attention des ennemis pour qu’ils soient infectés, qu’ils retournent ensuite à leur garnison pour propager un virus. On pourrait même influencer des animaux domestiques afin qu’ils attaquent les personnes aux alentours. Bayek pourra aussi porter deux armes ou deux épées à la fois et il pourrait tirer plusieurs flèches à la fois même à dos de monture. Certaines épées utilisables en jeu pourront empoisonner ou enflammer nos ennemis.

Écosystème et cycle de vie

Le monde d’Assassin’s Creed Origins sera un monde ouvert dynamique en partie grâce aux PNJ qui auront un véritable cycle de vie avec des moments au travail, chez eux, des heures de sommeil et de déjeuner, etc. Un véritable simulateur de vie a été consacré au PNJ pour les rendre plus vivants et crédibles. D’ailleurs, les PNJ ne sont pas les seuls concernés, puisque les animaux répartis sous différentes espèces pourront interagir entre eux, se battre entre elles et même attaquer des PNJ.

Assassin's Creed OriginsLes quelques mystères restant à Assassin’s Creed Origins

Il est dit que Bayek ne serait pas le seul personnage jouable du jeu, mais que les autres sont encore tenus secrets. Néanmoins, nous savons que notre héros aura un fils, lui aussi à la peau sombre. La question du multijoueur reste encore sans réponse, bien qu’Ubisoft semble dire ni ou ni non à un multijoueur dans Assassin’s Creed Origins, comme nous pouvons le voir sur cette image, le thème multiplayer est abordé. Par contre, gardez à l’esprit qu’un chameau, ça peut accueillir jusqu’à deux personnes, comme nous l’avons vu plus haut ! Cette place sera réservée à un PNJ ou à un autre joueur en ligne ? Quoi qu’il en soit, nous en saurons plus à l’E3 2017 !

Assassin's Creed Origins

LAISSER UN COMMENTAIRE