Fiche technique d’Injustice 2:

Injustice 2 coverÉditeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
Développeur: NetherRealm Studio
Date de sortie : 18 mai 2017 sur PS4, Xbox One
Type : Combat
Multi : Local et en ligne
Langue : Français

Il aura fallu attendre 4 ans, pour que le studio de développement NetherRealm studio offre une suite au meilleur jeu de combat super héroïque de tous les temps: Injustice 2. Depuis quelques mois, Warner Bros. Interactive Entertainment inonde la toile d’images, de vidéo d’histoire et de vidéo de gameplay pour la suite de God Among Us. L’éditeur à donc mi les petits plats dans les grands pour la promotion de son nouveau jeu, qui était très attendu par la communauté de fans.

Petit retour en arrière

Pour les joueurs découvrant l’aventure Injustice avec le deuxième volet, une petite mise au point s’impose. C’est le comic book « Injustice: Gods among us », les dieux sont parmi nous en version française, qui fera la lumière sur les événements qui se dérouleront quelques semaines plus tard, dans le premier volet du nouveau jeu de combat de NetherReal Studio.

Le premier jeu démarrant 5 ans après les événements qui ont frappé Metropolis et Superman. La Ligue des Justiciers est dissoute et chaque héros doit choisir son camp. Batman semble être le chef de file de la rébellion contre Superman et doit conclure des alliances improbables. La guerre est déclarée entre chaque camp. Batman cherche alors à contacter les héros d’une autre dimension pour qu’ils l’aident à sauver son monde. Le Joker est un personnage important dans l’univers d’Injustice, car ce sont ses actes dans le premier Injustice qui ont conduit Superman à créer un régime totalitaire et à instaurer une dictature pour préserver la paix. Tous ceux qui ne répondent pas aux lois instaurées par le plus grand des superhéros sont pourchassés sans relâche. Et Superman le héros que l’on pensait infaillible est prêt à commettre l’irréparable pour maintenir la paix.

Injustice 2 Story

Au début du jeu, nous revivons les derniers instants de la planète Krypton, lors de son invasion par l’extraterrestre Brainiac.  Ce dernier se rend sur diverses planètes, dans le but de voler des villes en les arrachant du sol et en les mettant sous cloche après les avoir rétrécies. Son but étant de collecter les villes les plus puissantes de plusieurs planètes, afin d’étendre son savoir et de restaurer sa planète d’origine. Une fois que ces villes sont en sa possession, le collectionneur à la peau verte détruit entièrement les mondes auxquelles elles appartenaient. Voici le sort que Brainiac a réservé à la planète Krypton, alors que Superman n’était encore qu’un nouveau-né.

Sur terre, une paix fragile et instable est maintenue depuis que Superman a été appréhendé et emprisonné à la fin du premier volet, malheureusement pour nos héros, celle-ci sera de courte durée. La Société, guilde de super vilains menés par Gorilla Grodd compte bien profiter de cette paix éphémère pour se débarrasser des Justiciers qui peuple le monde, afin de régner ensemble sur l’entièreté de la planète. Cependant, un danger bien plus grand se cache derrière les agissements de confrérie.  Kara Zor-El aura vu de ses propres yeux la disparition de sa planète natale et risque de revire une seconde fois ce malheur, lors de l’arrivé du vaisseau crane sur sa planète d’adoption. C’est à présent la Terre et ses richesses que Brainiac convoite. Nos héros devront se battre contre les soldats de ce dernier et mettre de côté leurs querelles, afin de sauver la terre et ses habitants. Supergirl, tiraillé entre les deux camps devra combattre celui qui à annihilé son monde et sa famille.

Dans cette suite, NetherRealm a décidé d’intensifier le nombre de récits cinématographiques. Ainsi nous serons régulièrement plongés dans un bon nombre de cinématiques qui seront digne des animés que Warner Bros et Dc comics ont ultérieurement réalisés. De petits dialogues ont d’ailleurs été ajoutés avant chaque scène de combat. Ces dialogues varient selon les personnages qui sont confrontés l’un à l’autre. L’histoire du jeu est captivante et extrêmement bien ficelée. Ce qui est assez rare dans les jeux de combats. Le jeu se compose de 12 chapitres qui courent plus ou moins sur une durée de 4 à 5h de jeu intensif pour clôturer le mode histoire, selon le niveau de difficulté choisi. Cinq niveaux de difficulté différents seront proposés: très facile, facile, moyen, difficile et très difficile. Deux fins alternatives à terminer avec les deux personnages proposés rallongeront de quelques heures la durée de vie du mode histoire.  Mais le mode solo ne s’arrête pas là, si vous voulez mener à bien toutes les missions histoire pour tous les personnages, vous aurez encore du boulot grâce aux missions Multivers.

Lors du monde campagne, vous serez à certains moments dans la possibilité de choisir l’un des deux personnages proposés, au début d’un affrontement dans l’histoire. Cela donnera lieu à une confrontation finale qui modifie la fin du jeu.

C’est l’heure de la baston

Nous retrouverons les mêmes mécaniques de combat que dans le premier opus, apportant cependant son lot de nouveautés. Si les combos de certains personnages présents dans le premier vous semblez redondant, dites vous que c’est tout simplement le cas pour les coups de base uniquement. Tous les super move et les fatality ont été modifiés et améliorés. Le didacticiel de base vous montrera les différents types d’attaques et comment parer les coups. Didacticiel qui sera très utile pour les néophytes des jeux de combats. Des coups de base facilement assimilable auxquels il faudra rajouter tous les coups spéciaux qu’il vous faudra potasser si vous désirez devenir le plus grand des héros en PVP ou tout simplement mettre la pâtée à vos amis en mode Versus. Encore un jeu qui va briser des couples et des amitiés. En parlant de Multijoueurs, l’éditeur a officiellement annoncé leur volonté de placer Injustice 2 sur la scène esport. Les qualifications pour les tournois ont commencés aujourd’hui même pour les joueurs européens.

Injustice 2 salon pvpOn remarquera que contrairement à d’autres jeux de combats, il sera toujours difficile de parer lorsqu’un adversaire vous martel avec un son combo, il faudra donc attendre que celui-ci finisse sont enchaînement pour vous venger. Le système de Choc est de nouveau présent. En cas de difficulté, il vous suffira d’échanger votre barre de super move en réussissant la combinaison de touche proposée. Le gagnant du Choc pourra ainsi récupérer jusqu’à 33 % de sa barre de santé. L’IA aura d’ailleurs tendance à l’utiliser lorsque vous la dominez. Du côté des combattants, vous aurez de quoi vous occuper, puisque le jeu vous offre dès le début un panel de 28 personnages différents. Sans oublier les trois prochains personnages qui ont été annoncés pour le premier DLC.

Le Multivers s’offre à vous

Pour ceux qui n’ont jamais ouvert un comics DC, le multivers forme un ensemble de monde ayant tous des réalités différentes. Ce multivers ouvre un nombre incalculable de possibilités, de terres différentes et des héros à profusions. Après les événements de premier jeu, la Justice League décide de guetter les multitudes de dimensions qui s’offrent à eux, en créant une technologie portant le nom de l’Oeil. Qui a dit que Batman était méfiant et toujours préparé? Depuis sa création, le multivers a régulièrement été utilisé d’un bon nombre de manières par les scénaristes de comics. Étant donné que celui-ci avait été introduit dans le premier jeu, pourquoi ne pas continué de l’exploiter dans le suivant?

Le mode Multivers introduit des défis qui seront disponibles pendant un laps de temps bien précis. Les défis s’étendront sur un total de 6 planètes. Chacun d’entre eux comportera un certain nombre de difficultés à prendre en compte, pour accumuler le plus de points possible et augmenter votre score. Ainsi qu’un total de 3 défis à réaliser par planète en un temps défini.

 Des tonnes de loot

Avec Injustice 2, NetherRealm studio à voulu développer plus qu’un énième jeu de combat. La plupart d’entre eux, sont de « simple » jeu où il suffit d’enchaîner les combos et où l’histoire est vite emballée voir inexistante. Dans Injustice 2, le mode histoire est non seulement captivant, mais tout un tas de nouveautés inédites pour ce type de jeu ont été apportées. Au fur et à mesure de votre avancée, votre niveau de profil augmentera, mais pas seulement. Chaque personnage aura une barre de niveau propre à lui seul. C’est en combattant qu’ils évolueront. Donc hors de question d’en laisser un placard. À chaque combat gagné, des récompenses vous aurez. Tous les personnages ont leurs propres statistiques (Force, Capacités, Défense et Points de Vie) ainsi qu’un set d’équipements modulable à volonté. À la fin de chaque combat, vous gagnerez de nouvelles pièces d’équipements ayant chacune des statistiques différentes. À vous d’établir la meilleure combinaison pour devenir imbattable. Il s’agira donc ici de loot essentiel à l’évolution de vos perso et non de simple skin. En parlant des skin, lors du démarrage du jeu, vous en aurez déjà quelques un dans votre inventaire de customisation, mais vous pourrez en gagner bien d’autres. C’est dans les modes Histoire et Multivers que vous aurez la possibilité de gagner le plus de Boîtes Mères, ces dernières contiendront des crédits et des items de plus en plus intéressants, selon leurs raretés, un peu à l’image des engrammes dans Destiny.

Dans la vidéo ci-dessous, Warner Games dévoile son système d’équipement, vous pouvez également consulter notre article en rapport avec cette vidéo ICI:

Comme nous en avions déjà parlé dans un article précédent, d’ici peu, il vous sera possible de customiser vos héros grâce aux Cristaux Sources. Dans le souci ne pas une énième fois se répéter et si vous désirez en apprendre davantage, nous vous conseillons de lire notre article: Injustice 2: vous pourrez bientôt changer l’apparence des personnages.

C’est de toute beauté

Injustice 2 contrairement à ce que l’on pourrait pensé, tourne sur Unreal Engine 3 et non sur le 4. Certes les graphismes en jeu ne sont pas les plus éblouissants que nous ayons vus, mais reste en tête du classement pour ce qui est des jeux de combats. Les cinématiques sont très bien réalisées et les textures sont propres pour ce qui des décores et des visages. Le jeu tourne ici en 60 images par seconde ce qui est très acceptable. La bande-son comme toujours est tout simplement excellente.

Injustice 2 vient dignement succéder au premier du nom, mêlant parfaitement jeu de combat et histoire épique, on sent dès l’entrée de jeu qu’il s’agit là d’un jeu créer par des fans pour des fans. On retrouve des héros qui envoie du lourd avec des super move hallucinants. Injustice 2 est plus qu’un simple jeu de combat et marrie à la perfection les combos brutal du vs fighting avec un style de jeu RPG où l’on peut amélioré ses personnages à volonté. Seul petit bémol, quelques heures supplémentaires de mode histoire auraient ravi les fans de Dc Comics que nous sommes, un léger goût de trop peu. Ce nouveau jeu de NetherRealm studio et Warner Bros. Interactive Entertainment est une parfaite réussite.

Points positifs:

  • Un scénario captivant et digne des meilleurs animés Dc, Warner
  • Le Multivers continuellement mit à jour
  • Un style de jeu RPG magnifiquement placé
  • 28 héros/vilains et des supers move hallucinants
  • On retrouve le mode versus en local qui manque à beaucoup d’autres jeux de nos jours.
  • Des modes de difficultés qui plairont aux joueurs aguerris comme aux néophytes.

Points négatifs:

  • Un mode histoire trop court (4-5h). On en veut plus!
  • Les Micros transactions
  • Pas de collector proprement dit, au prix de l’Ultimate Edition ça aurait été très apprécié par les fans
  • Plus de mode arcade (typique dans les jeux de combat)
APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
PARTAGER
Article précédentGran Turismo Sport: notre avis sur la bêta fermée
Article suivantLes adversaires de Crash Bandicoot en vidéo
La licence qui m'a fait passer du coté obscur est Assassin's Creed, qui est jusqu’à présent ma franchise fétiche. La chose la plus importante pour moi, est de partager ma passion avec toutes les personnes qui m'entourent. Les jeux vidéo font à présent entièrement partie de ma vie, que se soit dans les hobbies ou ma profession.

LAISSER UN COMMENTAIRE