Gran Turismo Sport devrait enfin arriver cette année sur Playstation 4. Après avoir repoussé plusieurs fois son jeu de simulation, Polyphony Digital semble enfin prêt à nous dévoiler ce à quoi devrait ressembler la version commerciale du jeu, ou du moins nous donner un aperçu global. Il nous a été possible grâce à Sony de participer à la bêta fermée du jeu qui se déroulait ce mois de mai, et dans laquelle nous avons pu lancer le fameux mode Sport du jeu, un mode uniquement en ligne dans lequel les joueurs s’affrontent sur une sélection de circuits de manière journalière. La particularité de ce mode est principalement que les joueurs ne peuvent pas lancer une course comme bon leur semble, mais doivent respecter un horaire. Chaque course est lancée à une heure précise, et l’unique moyen d’y participer est de s’y inscrire au maximum 15 minutes à l’avance. Pour espérer faire partie du matchmaking et avoir une position correcte sur la grille de départ, il vous est proposé de réaliser des  qualifications contre-la-montre. Vous serez donc ensuite classés selon le meilleur temps que vous aurez réalisé. Attention que ces qualifications n’ont pas de limite concernant le nombre de tours pouvant être réalisé. Libre à vous donc de prendre vos dispositions pour enchaîner les tours et vous surpasser. Penser à mémoriser au mieux le circuit avant la course est aussi l’un des meilleurs moyens de ne pas finir dans le décor et perdre de précieuses secondes.

Soignez votre conduite en ligne

Pour chaque course, les conditions de participations sont définies. Lorsque vous cliquez sur celle qui vous intéresse, le jeu vous affiche la catégorie de voiture pouvant participer, les pneus à utiliser, la météo ainsi que des paramètres comme le nombre de tours, le type de départ et le nombre de participants. Lorsque l’heure est à la course, l’onglet « Participer à la course » s’illumine en vert et le matchmaking commence alors.

Gran Turismo Sport mode SportSouvenez-vous de ceci: Gran Turismo Sport vous donne un Rang de fair-play en fonction de votre comportement sur la route. Adoptez un comportement correct pour avoir une bonne note, jouer avec des joueurs respectables et gagner des rangs. Tout incident ou sortie de piste vous feront perdre des RFP. Ainsi, vos opposants sauront directement à quel genre de pilote ils auront affaire. Mais rassurez vous! Pour éviter d’être injustement poussé dans le bac à sable, votre voiture deviendra un fantôme pour le chauffard à proximité et passera à travers vous s’il arrive trop vite sur vous. D’autre part, votre véhicule deviendra aussi fantôme si vous gênez la trajectoire des autres en revenant par exemple sur la piste trop lentement après une sortie de route, histoire d’éviter de lancer sa manette de rage. Une superbe fonctionnalité qui devrait plaire à tous.

Il existe aussi le Rang de pilote qui indique votre vitesse lors des courses. C’est en obtenant de bons résultats lors des courses de mode Sport que vous progresserez d’un rang à l’autre. Le rang le plus bas est E, alors que les meilleurs d’entre les meilleurs recevront le rang S. (E, D, C, B, A, et S)

Gran Turismo Sport et les statistiques du piloteCes deux données seront visibles depuis votre profil qui sera public. On y retrouve aussi des statistiques telles que le nombre de kilomètres parcourus par jour, votre niveau de pilote, la voiture actuelle et une galerie d’images rassemblant vos propres créations. Concernant le nombre de kilomètres parcourus, cela nous permettait d’acquérir de nouvelles voitures dans la bêta. Mais dans le jeu final, le système reste toujours le même: roulez et remportez des courses pour mériter vos voitures de luxe. Les victoires ou simplement l’argent que vous aurez économisé vous serviront à remplir votre garage.

Parcourez des kilomètres dans Gran Turismo Sport pour de nouvelles voituresDe lourdes améliorations visuelles en un an

Dirigeons-nous maintenant vers l’aspect esthétique de ce Gran Turismo Sport. Le but de cette bêta, outre de tester les fonctions en ligne, est de donner à l’utilisateur un avant-goût des améliorations graphiques réalisées à la fois sur les voitures comme dans les jeux d’ombre et lumière. Le résultat est en effet aguicheur et bien plus impressionnant que ce qui nous avait été présenté il y a un an. Les voitures Gran Turismo Sport offrent un rendu spectaculaire et inégalé dans l’histoire de la franchise. Le jeu arrive sans mal à reprendre sa place de fervent concurrent dans cette nouvelle course au plus beau simulateur aux côtés de Project Cars ou Assetto Corsa. Mais là où le travail reste à peaufiner est très certainement sur la piste. Une fois derrière le volant, les ombres sur la piste ainsi que les reflets de lumière sont irréprochables, mais les alentours restent à parfaire. Les couleurs sont vives et peu naturelles, il y a encore énormément de clipping dans les rétroviseurs et les arbres semblent encore très plats.

Des comportements plus singuliers pour les voitures

Mais là où Gran Turismo Sport rassure encore, c’est au niveau du comportement des véhicules et des sonorités. Chaque véhicule possède son bruit de moteur bien sûr, mais celui-ci semble bien plus réaliste qu’auparavant. Les nuances se font mieux entendre, et chaque vue de conduite donne un son très distinct, d’un bruit de moteur très clair en vue extérieur à très étouffé en vue cockpit. Ceci renforce bien entendu l’immersion, d’autant plus que le comportement de chaque véhicule semble unique. Dans les catégories GT, les bolides sont plus légers. Cela se ressent dans à tous les niveaux; dans le comportement, l’accélération, l’adhérence, le son des dérapages… alors que les voitures bien moins performantes donneront une sensation de lourdeur et déraperont assez vite et de manière relativement molle. Le côté simulation prend alors encore plus d’ampleur, tandis que Gran Turismo 5 et 6 peinaient à fournir de réelles sensations singulières pour chaque voiture. Offrir un large choix de caisses, c’est bien pour autant qu’on sache fournir tout autant d’expériences de conduite. Paris réussit pour Gran Turismo Sport, semble-t-il.

Gran Turismo Sport, une victoire assurée?Pour la suite, il faudra vraiment attendre la version finale du jeu, tout ce qu’elle a à offrir tant au niveau des modes de jeu que des fonctions en ligne et l’animation communautaire qui en résultera.

Gran Turismo Sport sortira en exclusivité sur PS4 et PS4 Pro plus tard dans l’année.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE