ARK : Survival Evolved est de retour en cette fin d’année 2016, puisque le studio Wildcard a déployé la version PS4 du titre renommée ARK : Survival Evolved Founders Edition pour la version classique et ARK : Survivor’s Pack pour la version contenant le jeu de base en plus du DLC Scortched Earth. Pour l’occasion, nous vous proposons cet aperçu de l’édition ARK : Survivor’s Pack sortie sur les consoles de Sony, en Early Access, le 6 décembre 2016.

Résumé du contexte de ARK : Survival Evolved

Que ce soit sur les maps The Island, The Center ou encore dans le DLC Scortched Earth, le principe sera le même dans ARK : Survival Evolved  : survivre. En effet, vous vous réveillez sur l’une des maps ci-dessus après l’avoir choisie, dans une zone aléatoire de la carte que vous aurez choisie. Après avoir fait un rapide tour sur vous même, vous vous rendrez compte que vous ne portez rien, ni sur vous ni dans votre inventaire. Votre but sera alors de récupérer des ressources comme le bois, la paille, la pierre, du silex, des fibres, pour crafter vos premiers outils et vêtements. Le tout en évitant tous les dangers que comporte l’île de ARK : Survival Evolved : ses habitants. Que ce soit des créatures telles que des dinosaures, bêtes sauvages, prédateurs aquatiques ou même humains, nous vous conseillons vivement d’éviter tout conflit ou combat dans vos premières heures de jeu.

Votre but ultime : devenir le meilleur survivant

Après avoir choisi votre personnage à travers le menu de création des personnages, qui n’a malheureusement pas évolué depuis au moins 1 an, vous vous retrouverez seul et perdu sur une des cartes de ARK : Survival Evolved. Comme énoncé plus haut, la priorité sera de confectionner vos premiers outils et vêtements avec les ressources récoltées. Cependant, pour crafter vos items, vous aurez d’abord besoin de monter de niveaux pour les rendre visibles et ensuite utiliser vos points d’engrammes pour les obtenir. Pour cela, rien de plus simple, car a chaque niveau gagné, vous obtenez à la fois des points pour augmenter vos attributs (santé, faim, soif…) et des points d’engrammes. Chaque engramme à besoin de tant de points d’engrammes et d’un niveau requis. Depuis notre test de décembre 2015 de ARK : Survival Evolved  énormément de contenu a été ajouté au jeu, que ce soit de nouvelles créatures ou de nouveaux crafts.
Vous l’aurez compris, plus vous montez de niveaux et plus vous devenez fort, que ce soit votre personnage ou votre équipement, qui devient de plus en plus intéressant. Cependant, monter de niveau et obtenir le maximum d’engrammes ne suffira pas dans le monde impitoyable de ARK : Survival Evolved, si vous ne porter pas attention à vos niveaux de vie. En effet, vous serez vite mort de faim, de soif si vous ne vous alimentez pas ou ne vous hydratez pas. Il faudra donc chasser, comme l’explique très bien notre guide, afin de récupérer des viandes crues ou de poissons sur vos proies, pour ensuite les cuisiner et vous rassasier. Pour l’eau, il suffira de trouver un spot d’eau pour y faire boire votre personnage avec la touche triangle ou encore vous immerger totalement. L’eau sera sans doute votre pire ennemi dans Scortched Earth, car celle-ci semble très rare, vous pourrez boire éventuellement des insectes d’eau pour survivre.

Presque chaque créature rencontrée dans le monde de ARK est apprivoisable. Pour cela, il existe deux manières : l’apprivoisement brutal et l’apprivoisement non violent. En effet, la plupart des animaux seront à dompter violemment en les assommant, pour ensuite les faire manger de force leurs aliments préférés. On distinguera ainsi différents types de régimes : herbivores, carnivores, omnivores… Selon le régime de la créature chassée, il faut s’adapter en lui donnant la nourriture correspondante. Vous aurez également besoin de narcotiques. Pour les dompter sans violence, il suffira de s’équiper dans le dernier raccourci de la nourriture correspondante au régime alimentaire de la créature. Nous vous conseillons vivement de lire notre guide pour apprivoiser les créatures pour avoir le plus d’informations possible.

Par la suite, une fois vos animaux apprivoisés, vous pourrez les monter, pour ce faire il suffira d’acheter et de crafter une selle. Notez que toutes les créatures ne sont pas forcément montables. Jetez un œil à notre guide, pour savoir comment monter vos créatures. Vos dinosaures seront aussi très utiles, car chacun disposera de capacité unique et spéciale à utiliser de bien des manières dans différentes situations. D’ailleurs, notre guide des créatures utiles vous aidera grandement pour connaitre chaque animal.

Récoltes et créations

Dans ARK : Survival Evolved, vous pourrez récolter énormément de ressources diverses et variées telles que le bois, la pierre, les branchages, le silex, les fibres… Afin de créer une quantité impressionnante d’éléments. Que ce soit des outils, des habitations, des selles, des enclos, des cultures, vous aurez de quoi vous occuper pour faire votre base qui au fil du temps s’améliorera, passant de la chaume, au bois, à la pierre, au fer et au verre. Vos outils et vos armes seront également touchés par cette constante évolution, puisque vous débuterez avec du bois et des pierres pour finir avec du métal et des armes à feu. Retrouvez nos guides pour construire votre base, ou encore notre guide pour créer vos cultures, afin de constater les grandes possibilités que nous offreARK : Survival Evolved.

Une Version de ARK : Survival Evolved bien plus complète

Après avoir joué plus de 50h sur la version Xbox One et autant sur la version PC, notre test portant sur la version PS4 est très satisfaisant ! Profitant d’une qualité similaire à la version Xbox One, la version PS4 est aussi bien plus stable que sur la version Xbox One d’après son test de décembre 2015. En effet, le jeu sur PS4 avec une 30 aines d’heures de jeux n’a jamais planté. La fluidité est là et les graphismes sont satisfaisants. À l’instar de la version Xbox One, la version PS4 profite aussi d’une coopération locale, permettant de jouer à 2 sur votre console. Malheureusement, tout comme la version Xbox One, il n’est pas possible de jouer à 2 sur la même console en ligne sur un serveur officiel. Cette coopération est un grand plus pour les versions consoles, car la version PC ne propose aucune coopération locale. Malgré tout, il est évident que la version PC (testée sur un PC Gamer équipé d’un i7 6700 et d’une 1080) profite de graphismes bien plus beaux et fins, ainsi que d’une fluidité au-dessus de 50 FPS en ultra.
 Niveau contenu, nous allons retrouver le même contenu sur PS4 et Xbox One et presque le même contenu que la version PC, toujours un peu en avance. Nous nous retrouvons donc avec de nouveaux dinosaures, Engrammes, cartes avec l’ajout de The Center et du DLC Scortched Earth. La pêche a été ajoutée également et vous pourrez retrouver notre guide sur la pêche dans cet article.
Le Studio Wildcard a enfin sorti cette version PS4 de ARK : Survival Evolved, alors que ce n’était pas gagné, vu que Sony avait annoncé qu’il ne souhaitait pas de version en Early Access sur leurs consoles. Malgré tout, elle est enfin sortie et sera constamment mise à jour au même titre que les versions Xbox One et PC, jusqu’à obtenir un jeu terminé et complété en été 2017. ARK : Survival Evolved est en tout cas un excellent jeu de survie disponible pour tous. Si vous aimez les dinosaures, le crafting, la survie et l’exploration, ce jeu est fait pour vous.

Points positifs :

  • Un jeu de survie réaliste en constante évolution
  • Le système d’engrammes ultra complet
  • Un système de craft largement satisfaisant
  • Les dinosaures !
  • Des graphismes satisfaisants, mais plus convaincants sur PS4 Pro ou sur un bon PC de Gamer
  • Une fluidité convenable plus forte sur PS4 Pro et PC
  • La coopération sur les versions consoles
  • La possibilité d’acheter, de configurer et de personnaliser complètement son serveur
  • Un jeu sans fin et très prenant

Points négatifs :

  • Une fluidité qui frôle le seuil d’intolérance
  • Du clipping bien trop présent
  • Une IA aux fraises pour les créatures

LAISSER UN COMMENTAIRE