Fiche technique de Watch Dogs 2 :

Watch Dogs 2
Développeur :
Ubisoft Montréal
Éditeur :
Ubisoft Barcelona
Date de sortie : 15 Novembre 2016 sur PS4, Xbox One et PC
Type : Jeu d’action-aventure, Jeu de tir à la troisième personne
Multi : oui
Langue : français

En cette fin d’année 2016, Ubisoft nous offre la suite d’un jeu innovant aux allures de GTA, qui n’avait pourtant pas eu un grand succès à cause de son downgrade graphique et d’un multijoueur assez limité. Watch Dogs avait vu le jour avec Aiden Pierce, un GTA-Like où l’on incarne un hackeur. A partir d’ici, de très bonnes idées et mécaniques furent mises en place. Malheureusement, Watch Dogs a trop de fois été repoussé pour au final décevoir les joueurs, néanmoins, le second opus arrive, et la licence profite d’un renouveau qui fait du bien. Bye bye Chicago et Aiden et bienvenue à San Francisco, avec un protagoniste plus jeune mais tout aussi doué en piratage : Marcus Holloway.

San Francisco, une ville vivante et pleine de couleurs

Si l’on se souvenait de Watch Dogs sous un temps pluvieux et sombre, Watch Dogs 2 est son parfait opposé. Un grand soleil, des plages, des couleurs vives et lumineuses… San Francisco a été modélisée à la perfection. Alors que nous avions peur du même downgrade graphique qu’a subi le premier titre de la franchise, Watch Dogs 2 ne s’en sort pas si mal. C’est beau, fluide, coloré et nous apprécions les effets d’ombres et de lumières bien maîtrisés par le studio. Comme dans la vrai vie, une différence de luminosité importante se fera ressentir, quand on entre par exemple dans un magasin pour donner un réalisme supplémentaire à Watch Dogs 2.

Watch Dogs 2Si vous vous attendiez à ce que San Francisco soit crédible et vivant uniquement à travers les graphismes, sachez que c’est extrêmement bien réussi mais qu’en plus, Marcus est capable d’interagir avec les citoyens ! Vous disposez pour cela de différentes interactions pour vous sociabiliser un peu avec les gens. Vous serez donc en mesure d’être agréable avec les habitants de San Francisco en saluant, draguant, acclamant ou même en dansant avec eux. Si vous avez envie de chercher les ennuis, c’est également possible grâce aux insultes, et bagarres. À chaque interaction avec les citoyens, ceux-ci y répondront de manière totalement différente d’un citoyen à l’autre, ce qui rend le jeu beaucoup plus réaliste et crédible et le rend également très vivant ! Vous avez même la possibilité de caresser des chiens dans Watch Dogs 2 !

En revanche, si vous semblez suspect, que vous sortez une arme ou que vous frappez quelqu’un, attendez-vous à des citoyen inquiets qui paniqueront et seront capable d’appeler la police pour vous signaler, alors attention à votre comportement.

La jeunesse et de nouvelles technologies au rendez-vous

Dans le précédant opus, nous incarnions Aiden Pierce, 39 ans et très impliqué pour venger sa famille. Une atmosphère tendue et lugubre régnait et cela restait très sérieux, hormis lorsque Jordi faisait une apparition. Dans Watch Dogs 2, Ubisoft a décidé de miser sur un personnage totalement différent : Marcus Holloway. Jeune, black, sans famille ni attaches, le seul point commun de Marcus et Aiden sera le piratage et le Parkour. À 24 ans, celui-ci a décidé qu’il est temps de se faire reconnaître par DedSec, le groupe de hackeurs, quitte à prendre de gros risques pour entrer dans la team. Une fois son rêve réalisé, nous nous rendrons compte que DedSec est un groupe de jeune et très talentueux hackeurs. Même si certains membres paraissent très étranges, vous pourrez compter sur eux tout le long de l’histoire pour gagner un Max de followers pour tenter de renverser Blume, la société responsable du ctOS, un système informatique capable de gérer une ville entière. Malheureusement, Blume va profiter de ce pouvoir pour récupérer des données sensibles portant sur les citoyens de San Francisco. DedSec se battra contre eux pour démonter le ctOS et empêcher ce système qui permet de violer la vie privée des gens et surtout de la contrôler en suggérant par flux informatiques ce que les gérants veulent montrer aux citoyens.

Watch Dogs 2Pour vous aider dans votre tâche, vous allez pouvoir utiliser votre PC et smartphone pour pirater des systèmes contrôlés par le ctOS. Ce qui rend le jeu plus réaliste, c’est que Marcus utilise un PC portable et non pas uniquement son smartphone comme le faisait Aiden, ce qui nous gardait assez distant de l’immersion globale de ce titre. Des drones seront à votre disposition tel que le Jumper, drone roulant pouvant sauter et pirater des PC, serveurs, points d’accès grâce à un bras articulé. Vous pouvez aussi repérer les ennemis et les marquer ainsi sur la map matérialisée par votre écran de téléphone sur une application de géo-localisation : Nuddle Maps. Attention cependant à la portée du drone qui n’est pas infinie et à ne pas vous faire repérer sous peine de voir votre drone exploser. Le drone volant, le Quadricoptère, proposera les mêmes possibilités mais celui-ci pourra se rendre dans des endroits inaccessibles plus simplement et sera un peu moins détectable. Si vous avez besoin d’arme, la grosse Bertha, une imprimante 3D vous imprimera ce que vous voulez, d’ailleurs c’est de là que viennent vos drones. Watch Dogs 2 profite d’un univers beaucoup moins sombre et plus fun que Watch Dogs, grâce notamment à Marcus et le groupe DedSec (et surtout Wrench), mais aussi avec toutes ces nouvelles technologies plus folles les unes que les autres.

Votre meilleure outil : votre smartphone

Bourré d’applications utiles, votre smartphone sera utilisé par vos soins et ce, presque de manière transparente, tellement l’intégration de l’utilisation de votre portable a bien été pensée. En effet, votre smartphone « s’allume » en appuyant sur la touche « Options » de votre manette de PS4, vous offrant un écran sur la partie droite de l’écran de jeu. Dans celui-ci vous pourrez retrouvez tout un tas d’informations utiles mais aussi énormément d’applications qui ont toutes leurs intérêts dans Watch Dogs 2. La liste n’est pas exhaustive, mais voici les applications dont nous pouvons vous parler, après les avoir essayées :

  • Nudle Maps : c’est tout simplement la carte du jeu. Vous pouvez l’ouvrir par ce biais ou en appuyant sur le pavé tactile de la manette PS4. La map est correcte, il y a beaucoup d’activés que vous pouvez faire. Scindée en 3 parties, la ville, la campagne/nature et l’eau, qui occupe d’ailleurs une trop grand partie de la map.
  • App DedSec : cette application vous permettra de suivre vos missions, les consulter, les indiquer sur la map avec un système GPS et enfin de voir les missions effectuées. Toutes les missions y sont intégrés entre missions principales, missions secondaires et les missions en ligne.
  • ./Recherche : vous permettra de consulter l’arbre de vos compétences divisé en 7 parties : Piratage de véhicule, Relationnel, Perturbation, Bricolage, Botnets, Adresses au Tir, Contrôle à distance. Vous pouvez obtenir de nouvelles compétences à travers cette application en dépensant des points de recherches que vous pouvez gagner en augmentant votre nombre de followers ou lorsque vous trouvez des points de recherches éparpillés sur la carte de San Francisco. Nous détaillerons cette application un peu plus loin.
  • Véhicule à la carte : cette application très utile, nous rappellera les services que nous proposait Jordi dans Watch Dogs. Le principe est simple, vous pourrez commander des véhicules pour que ceux-ci apparaissent près de vous. Cependant, il faudra d’abord gagner ou acheter les véhicules pour pouvoir les commander sans frais par l’application. Afin d’acheter un véhicule, il faudra vous rendre chez un concessionnaire. Une fois votre véhicule disponible, vous pourrez le commander et même le personnaliser en lui attribuant une nouvelle couleur ou stickers.
  • App Shop : cette application permettra à Marcus d’acheter ou d’obtenir gratuitement de nouvelles applications. C’est pourquoi nous vous avons dis que cette liste n’est pas exhaustive vu que de nouvelles applications peuvent être disponibles, après avoir fait certaines mission ou encore après une mise à jour du jeu. Une fois votre application obtenue, elle apparaîtra sur votre téléphone en jeu.
  • Driver : SF : Driver San Francisco, cela ne vous dit rien ? C’est sans doute un clin d’œil envers le jeu Ubisoft du même nom cependant cette application ne vous permettra de jouer à ce jeu, mais à participer à des courses de tout types. Chaque course apparaîtra dans l’application et vous pourrez obtenir des récompenses.
  • ScoutX : semble être le réseau social de Watch Dogs 2. En plus de voir les flux d’actualités de vos amis, vous pourrez également prendre des photos de points d’intérêts qui sont listés et que vous pouvez marquer grâce à l’application. Même chose ici, une fois quelques objectifs validés vous pourrez obtenir vos récompenses.
  • Appareil Photo : vous permettra de prendre selfies et/ou photos en apposant différentes options si vous le souhaitez comme des filtres, des cadrages spécifiques ou encore des poses de Marcus. D’ailleurs votre téléphone n’est pas le seul a pouvoir prendre des photos, puisque vos drônes sont également équipés de caméra permettant d’immortaliser un moment.
  • Tutoriels : recense tous les tutoriels utiles pour votre expérience dans Watch Dogs 2. Si vous aviez un manque ou un doute pour une commande ou une procédure à effectuer c’est ici qu’il faudra se rendre.
  • Multijoueurs : Application qui affichera à la fois vos amis en ligne sur Watch Dogs 2 mais aussi les différentes missions disponibles en ligne. Pour le moment nous avons droit à 3 types de mission : Coop en ligne, Chasseur de primes et Victimes à pirater. Nous détaillerons le mode multijoueur un peu plus tard dans ce test.
  • Option de jeu : affiche les options du jeu, comme son nom l’indique mais aussi de faire une réelle pause en jeu. En effet, tout est en direct quand vous ouvrez votre smartphone, Marcus peut se balader, conduire etc.
  • Director’s Cut : permettra d’apposer des filtres à l’entièreté de Watch Dogs 2. Ainsi, si vous vouliez jouer en noir et blanc à Watch Dogs 2, cela sera possible par cette application.
  • SongSneak : était déjà une application présente dans Watch Dogs et vous permettra de récupérer de nouvelles musiques de Watch Dogs 2. En effet, lorsque vous vous baladez à pieds ou à bord d’un véhicule ou encore lorsque vous boirez un verre au bar, l’application détectera de nouvelles musiques et les ajoutera à votre playlist.
  • Galerie : regroupera toutes vos photos réalisées par vos soins ou par vos drones. Vous pourrez ainsi gérer vos photos prises en jeu.
  • Classements : vous offre une vue de votre placement en ligne contre le monde ou vos amis en fonction du type de missions multijoueur choisi.
  • Ubisoft Club : affiche votre profil Ubisoft Club, votre progression, vos récompenses et vos défis.
  • Défis Ubisoft Club : ouvrira une nouvelle page internet sur le côté droit de l’écran en plein jeu, vous connectant directement à votre profil Ubisoft Club afin de consulter défis, niveaux récompenses etc.

Vous l’aurez compris, votre smartphone est votre meilleur ami dans Watch Dogs 2, que ce soit pour suivre vos missions, appeler un véhicule, gagner de nouvelles compétences, participer à des courses, prendre part au mode en ligne ou encore prendre des photos et les consulter.

Une multitude de compétences à débloquer

Pour progresser dans le monde de Watch Dogs 2, il vous faudra acheter des compétences disponibles et classées dans un arbre dans l’application ./Recherche que nous avons déjà évoquée. Pour débloquer une compétence vous devrez remplir les conditions nécessaires et posséder suffisamment de points de recherches. Les points s’obtiennent grâce à vos followers déjà évoqués plus haut. Pour faire simple, plus vous avez de followers, mieux c’est et plus vous gagnerez de point lors de franchissement de seuil. Ainsi, grâce à vos nouvelles compétences, vous serez en mesure de réaliser des prouesses technologiques hallucinantes. Alors que dans le premier opus nous ne pouvions pas bouger les montes-charges, dans Watch Dogs 2 vous pourrez carrément les piloter à distance comme une voiture télécommandée. Mais cela ne s’arrête pas là, car les voitures peuvent être également contrôlées à distance pour encore plus de fun, créer une belle diversion, où se la jouer tout simplement à la Batman. Si vous avez besoin d’une autre diversion, vous pourrez pirater le profil d’une personne dans la rue, pour la rendre recherchée par la police et ceux-ci arriveront en voiture pour l’arrêter. Bien d’autres compétences très utiles sont a débloquer mais nous vous laissons découvrir les plus croustillante de votre propre chef.

Une conduite totalement retravaillée

Watch Dogs souffrait aussi d’une conduite totalement anarchique et abominable et beaucoup de joueurs se sont plaints à ce sujet. Ubisoft a écouté patiemment les critiques, pour retenir des leçons et offrir dans Watch Dogs 2 une conduite bien meilleure. Celle-ci est beaucoup moins rigide, plus maniable et réaliste, cela devient extrêmement plaisant de parcourir San Francisco dans une voiture ou à cheval sur une moto. Ubisoft a également très bien travaillé l’effet de vitesse, puisqu’un effet flou augmente au fur et à mesure de la vitesse, c’est extrêmement plaisant ! Pour négocier vos virages, cela se fera également sans mal, à vous de voir si vous voulez utiliser les freins, assez efficaces, ou plus brutalement le frein à main. Malheureusement il reste quelques défauts, comme lorsque l’on frôle un véhicule, le notre se retrouve propulsé sur un côté ce qui choque un peu, mais beaucoup moins que dans le premier opus. Nous avons aussi le même effet lors de choc contre les murs ou les autres véhicules, car le notre semble rebondir, ce qui sort de l’ordinaire et ne nous convient pas. Nous avions ce problème dans Watch Dogs, celui-ci est toujours présent, même si il a été atténué. La conduite en moto et en bateau a aussi été améliorée donnant plus de réalisme et d’immersion, mais surtout d’envie de conduire !

Les dégâts sur les voitures ont été également revus et ceux-ci sont vraiment fidèles par rapport aux types de dégâts que l’on recevra sur les véhicules. Les véhicules peuvent également exploser, laissant derrière vous une belle apocalypse, un conseil, quand votre véhicule est en flamme sortez en vite. En parlant de véhicules, nous allons pouvoir en distinguer plusieurs types : Voitures (et tout ses types : bolide, poids-lourd, tout-terrain…), motos, quad, karts, bateaux. Un nombre impressionnant de véhicules est présent dans Watch Dogs 2 mais nous sommes encore plus bluffés par la variété des véhicules proposés allant d’une vieille coccinelle des années 70 aux plus beaux bolides.

Watch Dogs 2Alors qu’Ubisoft avait implémenté pour la première fois une vue cockpit dans un GTA-like, le deuxième opus profite lui aussi de cette vue très appréciée, cependant cela aurait pu être mieux, quand on le compare à la vue cockpit de GTA V. Les aiguilles des compteurs sont statiques et l’on ne peut pas deviner notre vitesse, que ce soit en km/h ou en miles/h. Vous pourrez néanmoins utiliser cette vue pour plus de réalisme et surtout pour viser plus précisément avec votre arme en roulant, car oui, dans Watch Dogs 2 vous pourrez enfin tirer en voiture, ce qui n’était pas possible jadis ! Dernier point négatif, le bruitages des véhicules semblent un peu recyclés du premier opus, surtout pour les motos.

Ubisoft a bien travaillé la conduite et les véhicules en général pour vous offrir une expérience plus réaliste et intéressante, pour vous donner envie de visiter les moindres recoins de San Francisco. Si vous n’aviez pas aimé la conduite dans le premier opus, vous allez l’adorer dans le deuxième.

Un grand nombre de missions disponibles !

Une chose est sûr, dans Watch Dogs 2 vous ne vous ennuierez pas, vu la variété de missions disponibles en jeu. Que ce soit des missions principales, des missions secondaires ou encore des missions en ligne, voire des courses, vous aurez de quoi faire. Toutes les missions proposées dans Watch Dogs 2 sont différentes et vous pouvez les réaliser avec l’approche que vous souhaitez, si vous voulez vous la faire discrètement ou au contraire en sortant vos armes. Au programme du piratage, des Gun-Fights, de l’infiltration en douce, des courses de voitures, motos et même de kart sont disponibles dans Watch Dogs 2. Vous avez également des missions secondaires qui font offices de collecte d’objet, lorsque vous devez faire des graphitis à des points stratégiques par exemple. Presque toutes les missions se font en plusieurs fois puisque différents objectifs seront à réaliser afin de terminer les missions, offrante pour le coup à Watch Dogs 2 une très grande durée de vie, sans compter pour le moment la partie online du nouveau titre d’Ubisoft.

Parkour, infiltration, hacking et Gun-fight sont au rendez-vous !

Si vous trouviez classe Aiden lorsque celui-ci glissait sur les pare-chocs d’une voiture ou passait au dessus d’un obstacle, vous allez adorer la façon de bouger de Marcus. Plus jeune, plus souple et musclé, Marcus fera de temps à autres des mouvements bien sympas tels que des saltos, des cabrioles digne des plus grand, le tout en conservant et en améliorer le système dur Parkou dans Watch Dogs. Marcus possède lui aussi un mode discret, employé automatiquement lors des phases d’infiltrations quand vous pénétrez dans une zone sécurisée. Marcus se baissera, relèvera son masque au niveau de son nez et pourra se mettre à couvert derrière : murs, murets, obstacles. Vous pourrez progresser de couvertures en couvertures avec un simple appuie sur la touche « X » ou encore contourner un obstacle en maintenant cette touche.

Watch Dogs 2
On a la classe, ou on ne l’a pas !

En mode infiltration, vous allez adorer pouvoir neutraliser vos ennemis non plus avec un bâton télescopique mais avec une sorte de yoyo. Les drônes seront très utiles pour passer incognito dans des conduits d’aérations, en vol ou au sol et ceux-ci vous permettront même de tout hacker, grâce à leur bras articulé. Dans les nouveautés qu’offre Watch Dogs 2 le piratage de points d’accès ne se fera plus dans une interface sombre et malsaine mais en temps réel dans l’environnement en réalité augmentée ! Ce qui donne encore une fois à Watch Dogs 2 une crédibilité et un réalisme au top concernant le piratage informatique. Enfin, si jamais ça foire, vous pouvez toujours passer en mode assaut et sortir vos armes pour faire un max de victimes et vous sortir d’un mauvais pas tout en accomplissant la mission.

La vraie innovation de Watch Dogs 2 : son mode multijoueur

Là où le premier Watch Dogs rencontrait un vrai problème, c’était avec son multijoueur plus que limité. Heureusement, Ubisoft a compris ce qu’il manquait et surtout ce qu’attendaient les joueurs pour proposer dans Watch Dogs 2 des modes multijoueurs déjà présents dans Watch Dogs, mais aussi de nouveaux tel que le tant attendu mode Coop en ligne. Grâce à ce mode vous pouvez faire équipe avec un autre hacker de DedSec (un de vos amis en ligne en l’occurrence) pour mener des opérations Coop mais aussi explorer San Francisco. Et là où Ubisoft marque énormément de points, c’est qu’une opération Coop peut être rejouée à l’infini ! Ainsi, vous pourrez enfin jouer avec vos amis dans Watch Dogs, en les voyant sur la même map que vous ! Vous vous verrez en tant que Marcus, avec vos vêtements tandis que lui vous verra avec une tout autre apparence mais avec vos vêtements et inversement. Votre apparence en ligne qui avait été choisi lors de votre première mission est néanmoins modifiable par la suite, si celle-ci ne vous convient plus.

Le mode multijoueur Chasseur de primes vous opposera à une cible recherchée par la police contre plusieurs chasseurs de primes. Vous pourrez aussi choisir d’incarner la cible afin d’échapper aux forces de l’ordre, ou à contrario rejoindre celles-ci pour appréhender la cible si vous êtes dans la peau du chasseur. Un mode très intéréssant où vous pourrez lier des alliances avec des joueurs inconnus, pour appréhender la cible, à vos risques et périls.

Watch Dogs 2Enfin, le mode Victime à pirater vous rappellera sans aucun doute un mode de jeu multijoueur présent dans Watch Dogs. En effet, le but est de s’introduire dans la partie d’un autre joueur afin de le pirater, et tenter de récupérer ses données, le tout sans se faire repérer. Un mode de jeu en ligne très apprécié dans Watch Dogs, qui fait son grand retour pour la sortie de Watch Dogs 2.

Watch Dogs 2 brille donc avec son multijoueur enfin complet, qui permettra notamment de jouer vraiment avec vos amis en ligne. En revanche, si vous n’en pouvez plus d’avoir d’autres joueurs inflités dans vos parties dans le but de dérober vos données, sachez néanmoins que vous pouvez régler les paramètres d’accès au mode en ligne depuis l’application Options de jeu, ce qui est d’ailleurs valables pour tous les autres modes de jeu en ligne.

Cette année 2016 signe donc le grand retour de la licence Watch Dogs, maintes fois critiqué par la communauté et ses joueurs. Fort heureusement, Ubisoft a su retenir les erreurs du passé afin de ne pas les reproduire et surtout, de proposer énormément de nouveauté pour Watch Dogs 2. Que ce soit pour les missions, le Gameplay, les graphismes ou encore le mode en ligne, Ubisoft a tout compris pour enfin offrir un Watch Dogs digne de ce nom. Plus fun et délirant que son prédécesseur, Watch Dogs 2 vous plaira et vous séduira avec sa ville magnifiquement reproduite qu’est San Francisco. De plus, si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec des missions, il existe une multitude d’activités à réaliser a San Francisco, comme par exemple, la personnalisation de la tête aux pieds de Marcus, voire de personnaliser un peu son véhicule ou encore de visiter San Francisco à bord de celui-ci. Watch Dogs 2 est un jeu très complet, offrant enfin la voie du hacking de façon réaliste en utilisant diverses méthodes. Nous noterons malgré tout quelques points négatifs, envers la conduite, qui certes a été retravaillée de A à Z mais rien de très méchant, ne gâchant en rien la conduite dans les rues de San Francisco.

Points positifs:

  • Magnifique et très coloré
  • La modélisation de San Francisco
  • Le personnage de Marcus Holloway
  • Les personnages attachants de DedSec
  • Le dynamisme de la ville de San Francisco
  • La jeunesse mise en place dans le titre
  • Les nouvelles compétences
  • La conduite au top
  • Un multijoueur très varié comme on les aime
  • La personnalisation de Marcus (vêtements)
  • Les interactions sociales
  • Le réalisme époustouflant du titre
  • Une belle durée de vie

Points négatifs:

  • Des temps de chargements un peu long
  • Trop d’eau sur la map sans pouvoir y plonger
  • Des véhicules commandés ou « empruntés » qui ont tendance à disparaître
  • Une conduite toute repensée, mais encore à améliorer aux niveaux des chocs
  • La disparition des choix moraux, du karma et du rôle de justicier
  • La disparition des Trips Numériques

SITE OFFICIEL DE WATCH DOGS 2


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
Article précédentTEST – Dark Souls III : Ashes of Ariandel
Article suivantGhost In The Shell : s’offre sa première bande-annonce
Fan de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec la PS1 et la GameBoy Color. Maintenant, je suis sur PS4, Xbox One & Wii U mais je n'oublie pas les grands classiques, car je suis et resterai un rétro-gamer et je me plais à faire la collection de consoles et de jeux rétros. Je commence progressivement à réaliser un rêve d'enfant, puisque plus les années passent et plus je m'investis dans le monde merveilleux des jeux-vidéo, entre petit boulot et hobbies ! 4wearegamers@gmail.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here