Cyanide Studios était également présent lors de la Paris Games Week et pour l’occasion nous avons pu tester le prochain Styx : Shards of Darkness. Au programme de très nombreuses nouveautés dans ce nouveau titre, incluant notamment une coopération multijoueur très bien trouvée.

Styx : Shards of Darkness fait le plein de nouveauté

Styx aura dans son arsenal d’arme de nouvelles capacités et équipement, comme la possibilité de créer un clone à distance, pour ensuite intervertir les places de Styx et du clone, vous permettant une semi-téléportation, pour échapper aux ennemis, voire accéder à des endroits en hauteur. Vous aurez aussi la possibilité de jeter des bouteilles vides, afin des les faire s’éclater au loin, pour inciter vos ennemis à se rendre à l’opposé de votre position, une bonne diversion pour passer inaperçu. Styx sera beaucoup plus furtif que dans le précédent opus, il aura notamment le capacité de se rendre invisible et d’exécuter ses ennemis furtivement et beaucoup plus rapidement. De nombreux ennemis seront présents pour vous mettre des bâtons dans les roues tels que des Nains de Wildoran, des Elfes Noirs etc.

Styx est désormais capable de créer ses propres items, à travers un système de craft assez poussé vous permettant de créer des objets à partir d’ingrédients récupérés dans les différents niveaux. Vous pourrez ainsi fabriquer de nouveaux outils d’infiltration et vous aurez des choix à faire car les matériaux utilisés seront les mêmes d’une recette à l’autre. Un arbre de talent a été adapté pour Styx, lui permettant notamment de se spécialiser dans les branches : discrétion, assassinat, clones, alchimie et perception.

Un Styx plus beau que jamais

Grâce au passage de l’Unreal Engine 4, le jeu est vraiment plus joli. Les graphismes sont beaucoup plus fins, réalistes et des effets d’ombres et de lumières collent parfaitement à l’ambiance. Les textures sont très bien modélisées et il y a plus d’animation qu’auparavant. De nombreux éléments peuvent être affiché à l’écran sans pour autant souffrir d’une quelconque latence. Rappelez-vous que le 1er Styx était tout de même pas très joli, mais dans celui-ci vous allez en prendre plein les yeux.

Il y aura aussi de la coopération

Styx : Shards of Darkness, vous pourrez jouer avec vos amis, en les invoquant un peu de la même manière que Dark Souls III. Quand vous aurez besoin d’un coup de main, il sera possible de littéralement cracher votre ami gobelin de votre propre Styx, pour jouer ensuite en coopération. A vous de bien choisir votre stratégie d’approche pour réussir aux mieux vos objectifs et au mieux à passer inaperçu.

On tient enfin le Styx parfait, nouveautés, graphismes revus à la hausse et même de la coopération, Styx : Shards of Darkness promet énormément et nous avons hâte d’avoir véritablement le bébé de Cyanide Studios dans les mains.

LAISSER UN COMMENTAIRE