Une fois le casque VR ajusté, l’explication des fonctionnalités des manettes PS Move et les dernières mises au point effectuées, nous voici dans la peau du chevalier noir. Après quelques mots échangés avec Alfred, le sol se met à bouger et nous entamons alors notre descente vers la batcave.

Dans la peau du chevalier d’Arkham

La première phase de notre test consiste à enfiler le costume du bat-justicier et à se familiariser avec son équipement. Avant de courir dans les rues de Gotham pour combattre le crime, il faut apprendre à manier le batarang et le lance-grappin. Cette première impression dans la peau de batman est tout simplement jouissive. En enfilant le costume et le masque, c’est un rêve d’enfant qui devient réalité. La découverte de la batcave ne fait que renforcer ce sentiment de plaisir. L’équipe de développement de Rocksteady Studios a mis les petits plats dans les grands. Lorsqu’on n’arrive dans le sous-sol du manoir Wayne, on ne sait plus où donner de la tête. Entre les décors somptueux digne de Batman Arkham Knight ainsi que les références aux comics et animés de notre enfance, on ne peut ressortir de cette expérience sans avoir le cœur qui palpite.

Détective Comics

La deuxième partie du test, met d’avantage en valeur les talents de détective de l’homme masqué. Tout comme l’avait introduit le jeux Arkham Origins, cette partie est centrée sur la découverte et l’examination d’une scène de crime. Il faudra ici résoudre le crime de Nightwing dont le corps a été lâchement abandonné sans vie dans une sombre ruelle de Gotham. Tout comme le jeu précédent, vous devrez scanner les lieux du crime afin de découvrir les indices qui se cachent autour de vous. A l’aide de la fonction de rebobinage (rewind pour les anglophone) vous pourrez revivre la scène de l’assassinat. Il vous faudra analyser les blessures du défunt en scannant chacune d’entres-elles, afin de déterminer la cause du décès ainsi que la façon dont le jeune Dick Grayson s’est fait attaquer. Une fois la scène crime examinée, nous sommes invités à quitter la sinistre ruelle de Gotham afin de terminer la session.

En conclusion, Batman Arkham VR est un jeu d’une beauté étonnante et très immersive. Le mode de jeu détective ne pourra que plaire au fans. Le jeu possède une maniabilité et une prise en main facile et déconcertante. Seul petit bémol, pour profiter de cette expérience inoubliable, il vous faudra en plus du jeu, pour ceux qui ne les possèdent pas déjà, investir dans le Playstation VR d’une valeur de 399.99 € mais aussi (ce n’est pas obligatoire, mais ça rajoute beaucoup plus de réalisme au jeu), dans une paire de manette Playstation Move dont le prix varie entre 35 € et 49 €. Si vous désirez découvrir cette petite merveille à la maison, il faudra donc prévoir un budget conséquent.

LAISSER UN COMMENTAIRE