Cette année, Pokemon prend une nouvelle direction avec Pokemon GO. Lancé cette année en parallèle de Pokémon Soleil et Lune gardant la recette traditionnelle du RPG aux petits monstres, Pokemon Go, lui, a été créé par le studio Niantic et The Pokemon Company pour proposer une expérience nouvelle sur les téléphones et tablettes iOS et Android dès ce mois de juillet.

Comment fonctionne Pokemon GO?

Pokemon GO vous propose d’incarner un personnage fictif. A partir d’ici, le jeu vous donne les choix traditionnels entre fille ou garçon, votre pseudo et un starter parmi Carapuce, Salamèche ou Bulbizarre. On appréciera le rajout d’une customisation légèrement plus approfondie laissant aux joueurs le choix de la couleur de la casquette, du sac à dos, de la tenue, des yeux… sans non plus laisser une palette infinie de couleurs à notre disposition.

Si vous vous posiez la question de savoir si Pokémon GO est un RPG, hé bien vous serez ravis d’apprendre qu’il intégrera un système de leveling pour vos pokémons, mais aussi pour vous! Une interface du jeu vous donne un aperçu de votre niveau de joueur en fonction des objectifs remplis, qui s’en tiennent au nombre de pokémon capturés, la distance totale parcourue… et de vos pokémon que vous ne ferez pas évoluer de la même manière que dans les jeux traditionnels.

Pokemon GO Customisation Gif

Ici, le joueur sort de chez lui!

Pokemon GO se sert de votre géolocalisation et d’internet pour vous situer et donc vous situer les pokémons à attraper à proximité. Lorsque vous lancez l’application, celle-ci vous indique quel pokémon peut-être trouvé dans un rayon d’approximativement 400 mètres. Attention, on vous voit déjà tricher avec votre voiture, petit malin! Mais Pokemon Go ne fonctionne que lorsque vous faites de la marche à pied, et ne nous donnera droit à vos pokémon sauvages que si vous vous mettez à explorer les alentours par vous même. Une fois tombé sur le Roucool de vos rêves qui apparaîtra en sur votre écran, une pokéball (ou plus haut si vous avez bien progressé) apparaîtra en bas de l’écran. C’est ici que Pokémon GO diverge complètement de la série principale de jeux sur consoles portables. Il ne vous faudra absolument pas combattre le pokémon sauvage, mais bien compter sur vos compétences de lanceurs de pokéballs pour l’attraper. La chance fera aussi partie du jeu, et il faudra prier pour que ce pokémon sauvage se laisse attraper sans vous fuir.

Les oeufs sont également de retour! Armé de votre incubateur, vous trouverez au cours de votre aventure des oeufs pokémon qui, comme dans les jeux de base, écloront après une certaine distance parcourue.

Chaque nouvel endroit donnera droit à de nouveaux pokémon sauvages, mais nous avons toutefois eu l’impression que cette version test de Pokémon GO ne nous donnait pas une grande diversité de créatures, et nécessiterait d’être revu dans la version définitive. Nous avons régulièrement croisé les mêmes pokémon comme des Ratata, Roucool ou Taupiqueur, et très rarement des pokémon de plus haut niveau comme Ronflex, Kiklee ou autre.

Votre but principal sera de contrôler des zones à l’aide de votre équipe de dresseurs, et plus précisément des lieux-dits servant dans cette application d’arène pokémon. Vous devrez alors prendre le contrôle de multiples territoires et battre le pokémon du joueur propriétaire des lieux grâce aux pokémon capturés. Nous tenons ici notre deuxième point de divergence avec la saga originale et qui change intégralement la dynamique du jeu, forçant le joueur à ne pas rester bloqué sur son téléphone en mode « Try Hard » pour faire évoluer toute son équipe. Malheureusement, nous n’avons pas pu tester cette fonctionnalité à cause du faible nombre de testeurs lors de la version bêta, mais nous avons noté que le nombre de points de combat était assez élevé. Il y aura donc du boulot, surtout que Pokemon GO sera un free-to-play, et donc accessible à énormément de joueurs.

Le Pokemon GO Plus

Dans toute cette sauce free-to-play, et à côté d’un système de microtransaction mis en arrière-plan et vous permettant de réellement acheter vos Hyperballs par centaines, Niantic a prévu le Pokemon GO Plus, un accessoire vendu aux alentours de 35$ et disponible dès fin-juillet. Rassurez-vous, celui-ci n’est absolument pas nécessaire pour jouer au jeu, mais il est malgré tout un gros plus pour les dresseurs hardcore! Si vous vous promenez avec des amis, votre moitié ou votre famille et que votre téléphone est hors de portée, il vous sera possible de capturer un pokémon sauvage en quelques clics, sans pour autant casser la dynamique sociale s’étant créée pendant votre petite sortie. Ainsi, pour le prix d’un nouveau jeu 3DS, à peu de chose prêt, vous pourrez enrichir votre collection bien plus facilement. Un moyen pour Niantic de se créer un peu de fond sans pour autant faire de pokémon GO un pay-to-win.

Pokemon GO Plus accessoire


SITE OFFICIEL DE POKEMON GO


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here