Fiche technique de Overwatch :

OverwatchDéveloppeur : Blizzard Entertainement
Éditeur : Blizzard Entertainement
Date de sortie: 24 mai 2016
Type : FPS
Multi : Oui, uniquement
Langue : Français
Version testée : PS4

Overwatch est le premier FPS de Blizzard sorti le 24 mai 2016 sur PC, Playstation 4 et Xbox One. Un jeu uniquement multijoueur qui vous permettra de participer à de nombreuses parties en ligne contre ou avec des amis mais aussi des joueurs totalement inconnus. Blizzard, vous propose un grand choix au niveau des personnages, pas moins de 21 combattants, tous répartis en différents rôles que vous devrez apprendre à jouer de gré ou de force.

OverwatchLe tout premier FPS de Blizzard

C’est la première fois que Blizzard se lance sur ce type de jeu, un jeu de tir à la première personne. D’abord connu pour leurs jeux de stratégies/gestions avec les tout premier Warcraft, Warcraft II et Warcraft III, Blizzard a continué d’alimenter l’univers de Warcraft en proposant une suite sous la forme de MMORPG : World of Warcraft. N’oublions pas non plus les très célèbres Hack & Slash Diablo I, II et III, ainsi qu’une grande variété d’autres types de jeux en proposant un jeu de cartes : HearthStone, un jeu de type MOBA : Heroes of the Storm, regroupant de nombreux personnages des différentes sagas de Blizzard. Mais c’est en 2016 que Blizzard s’attaque à un type de jeu encore jamais exploité par leurs studios, le FPS avec Overwatch, qui à peine sorti a su se démarquer des autres et a fait un très bon départ. Overwatch a tout d’un bon FPS et l’on y retrouvera la patte graphique de Blizzard, avec son côté un peu cartoon, mais aussi les mêmes mécaniques de Gameplay d’un FPS tout en y intégrant les mécaniques des studios Blizzard.

OverwatchÀ peine le jeu lancé, une sublime cinématique se lance et vous prends aux tripes, vous présentant l’escouade Overwatch avec les mots de Winston chef de celle-ci. On apprend alors qu’une guerre fait rage et que les Omniaques , des robots hostiles veulent détruire la race humaine en s’attaquant au monde entier. C’est pour cela qu’Overwatch a été créée il y a plus de 20 ans, mais maintenant que la paix semble être revenue, Overwatch est considérée comme hostile et certains de ces membres n’ont pas hésité à devenir des mercenaires, entachant encore plus la réputation d’Overwatch. Winston nous fait comprendre malgré tout que le combat continue car les Omniaques font toujours rage et l’entente entre robot et humains se fait de plus en plus difficile et pour sauver le monde, Winston compte sur vous et reforme Overwatch. Il existe donc un début de Lore pour l’univers d’Overwatch qui ne sera malheureusement pas exploité en dehors des cinématiques créées par Blizzard et à travers les comics du jeu, qui ne sont pas intégrés dans le jeu . Il n’existe pas encore de mode histoire à proprement parler, ce qui est déjà un gros manque vu le potentiel à peine effleuré qu’apporte la cinématique de lancement du jeu, car nous voulons en savoir tellement plus. On se sent un petit peu frustré de ne pas pouvoir plus participer à ce combat entre Omniaques et Overwatch qui pour le coup devient totalement transparent.

Overwatch propose un Gameplay efficace !

Ce FPS va se démarquer des autres, car contrairement à la plupart des FPS, vous n’allez pas vous retrouvez avec un seul personnage, qui a globalement les mêmes capacités qu’un autre, avec des contrôles simples et basiques tels que la possession d’une arme de poing, d’une arme d’assaut, de grenade ou autre équipement. Dans Overwatch c’est très différent, car vous allez pouvoir vous retrouver aux mains d’un personnage qui aura des coups spécifiques. Nullement besoin d’un arsenal d’arme complet pour votre personnage, vous aurez pour la grande majorité d’entre eux, une seule voire deux armes. Le système de combat est également totalement différent, bien que vous possédez une attaque de mêlée, vous ne retrouverez pas la même mécanique que sur un FPS classique, vu que vous disposez de capacités spéciales réparties sur des touches. Ainsi lors d’appui sur L1, R1, L2 ou R2 vous activerez des capacités uniques à chaque personnage. Généralement, la touche R2 vous permet de tirer et vous pouvez parfois charger votre tir, tandis que la touche L2 vous permettra pour quelques personnages seulement de viser ou sinon d’enclencher un tir secondaire de votre arme ou même de charger celui-ci. A chaque action de votre personnage, vous remarquerez assez vite une jauge en plein milieu en bas de l’écran qui se remplit. Si celle-ci atteint les 100%, vous pourrez alors lancer votre attaque ultime avec le bouton triangle. Une fois celle-ci utilisée, il ne vous restera plus qu’à la remplir de nouveau en faisant des actions. Chaque Ulti est différent et bien sûr, vous avez tout intérêt à le poser de manière réfléchie pour faire le maximum de dégâts ou d’éliminations, voire de soins.

OverwatchDu multijoueur, mais pas que !

Dans le monde d’Overwatch, vous allez pouvoir voyager de pays en pays, pour ainsi vous retrouver sur une map totalement différente à chaque fois. La plupart du temps, une map correspond à l’univers d’un ou plusieurs personnages jouables, et en plus de proposer une zone de jeu très satisfaisante, les maps sont totalement animées aux abords de celle-ci. Par exemple, si vous vous retrouvez à la limite de la zone jouable du terrain, vous pourrez remarquer qu’il y a toujours des éléments en mouvements, que ce soit des robots géants, des voitures, des vaisseaux, etc.  Tout est vivant, et vous ne vous lasserez jamais de contempler les environnements des maps qui sont très bien modélisés. En revanche, une fois arrivés à la limite du champ de bataille, prenez garde de ne pas tomber, car vous en mourrez, suite à votre propre chute ou encore si un adversaire vous a éjecté. D’ailleurs, certains personnages auront plus de capacités liées à l’élimination de leurs ennemis en les sortant de l’arène. Pour l’instant, il existe 12 maps jouable dans Overwatch, mais connaissant Blizzard, de nouvelles devraient rejoindre celles d’origines.

Qui dit FPS dit élimination d’ennemis et c’est d’ailleurs souvent l’objectif de la plupart des FPS, faire le meilleur ratio éliminations/morts. Cependant, dans Overwatch, ce ne sera pas le cas, car le but pour gagner une partie sera souvent de la défense ou de l’attaque de zone ainsi que l’escorte d’un convoi à protéger ou à arrêter. Jouable à 6 contre 6, il faudra joindre vos forces pour accomplir les objectifs de missions sans pour autant s’entêter à tuer le maximum d’ennemi, ce qui n’est absolument pas le but. Différents modes de jeu sont disponibles dans Overwatch à savoir :

  • Partie rapide : lance une partie en ligne sans s’embêter à la configurer
  • Partie contre l’IA : un entraînement que vous pouvez totalement personnaliser
  • Partie personnalisée: vous permettra de jouer en partie privée avec ou contre vos amis et d’en définir les règles.
  • Choc de la semaine ! Vous proposera chaque semaine un mode de jeu totalement différent. Par exemple le mode Random ou encore le choix entre deux uniques personnages, de quoi relever le défi !

OverwatchDes récompenses à la clef !

Plus vous jouez, plus vous gagnez de l’expérience qui va contribuer à faire monter votre niveau. A chaque montée de niveau, vous obtenez un coffre, que vous pouvez par la suite ouvrir pour obtenir de nombreuses récompenses. Il y a de tout, des modèles (skin), des emotes, des célébrations, des répliques, des TAGS, des répliques, des entrées en scène à gagner pour vos personnages. Vous pouvez également gagner de l’argent sous la force de devises, que vous pouvez dépenser pour acheter ce que vous souhaitez pour vos personnages. Vous pouvez gagner des icônes pour votre avatar, qui se trouve en haut à droite de votre écran en dehors des combats. Une très grande personnalisation des héros est possible, vous donnant un objectif en plus, à part gagner vos parties : obtenir toutes les récompenses pour tous les personnages. En plus d’obtenir de l’XP, des niveaux et des items pour vos héros, vous pouvez également obtenir des cartes, si suffisamment de joueurs votent pour vous en fin de partie. Encouragez-les à le faire, en réalisant les meilleures actions comme le plus grand nombre d’éliminations, faire le plus de soins, être le meilleur joueur, etc. Overwatch est un jeu multijoueur et si vous voulez gagner le plus d’XP possibles, nous vous conseillons de jouer avec vos amis, ainsi vous obtiendrez un bonus d’XP de 20% à chaque partie, gagnée ou perdue.

Overwatch est donc un très bon FPS qui a réussi à conquérir le cœur d’énormément de joueurs pourtant répartis sur plusieurs plateformes. On regrettera l’absence d’un système de cross-play permettant de jouer avec des joueurs PC et consoles, mais il est vrai que les joueurs PC seraient pour le coup avantagés en précision. Malgré tout, Overwatch est un jeu multijoueur avec énormément de potentiel qui n’a pas fini de progresser. On pourrait se sentir lassé de jouer tous le temps aux mêmes modes, mais la variété des personnages proposée ainsi que l’addiction qui s’installe en fait un jeu qui ne vous ennuiera jamais et attendez-vous à des apports de la part de Blizzard pour proposez encore plus de personnages, de modes de jeux et enfin de nouvelles Maps.

Points positifs :

  • Des graphismes à la hauteur, respectant parfaitement la patte graphique de Blizzard
  • Énormément de choix de personnages
  • Un bon nombre de maps, dès le lancement du jeu
  • Tous les combattants sont différents et disposent de capacités uniques
  • Un équilibre très bien trouvé entre tous les personnages ce qui n’était pas une mince affaire

Points négatifs :

  • Pas de mode histoire (pour le moment)
  • Pas d’écran scindé sur console
  • Trois types de missions, assez redondantes
  • Quelques bugs, surtout sur le mode « Random »
  • Des stats qui ne semblent pas avancer sur consoles ?

 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8
PARTAGER
Article précédentDESTINY: Le Moments of Triumph 2.0 sera dévoilé le 7 juillet
Article suivantSony dépose des brevets pour de nouvelles Dualshock
Fan de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec la PS1 et la GameBoy Color. Maintenant, je suis sur PS4, Xbox One & Wii U mais je n'oublie pas les grands classiques, car je suis et resterai un rétro-gamer et je me plais à faire la collection de consoles et de jeux rétros. Je commence progressivement à réaliser un rêve d'enfant, puisque plus les années passent et plus je m'investis dans le monde merveilleux des jeux-vidéo, entre petit boulot et hobbies ! 4wearegamers@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE