Fiche technique Killer Instinct :

Killer Instinct

Développeurs :  Double Helix Games, Iron Galaxy Studios, Rare
Éditeur : Microsoft Studios
Date de sortie : 22 novembre 2016 sur Xbox One & 10 mars 2016 sur PC
Type : Combat
Multi : oui
Langues : Anglais sous titré français
Version testée : Xbox One

Killer Instinct a rencontré un franc succès sur les bornes d’arcades il y a plus de 10 ans et a ensuite fait une percée sur les consoles de Nintendo pour finalement se retrouver en exclusivité fin 2013 sur Xbox One, l’un des starters d’ailleurs de la console de Microsoft lors de sa sortie. Avec l’arrivée de la saison 3, le jeu en devient de plus en plus complet, en plus de s’étendre sur la version Windows 10.

Le système de combat de Killer Instinct

Nous ne pouvons pas commencer ce test sans vous parlez du système de combat de ce jeu, qui reste original et assez atypique. En effet, plutôt que de garder les mêmes contrôles que les jeux de combats tels que Mortal Kombat ou Tekken, sachez que les boutons sur Killer Instinct ne vont pas forcément faire ce que l’on croit. C’est d’ailleurs la grande originalité de ce jeu de combat, puisque vos attaques vont être séparée en 2 types d’attaques, les attaques au coup de pieds et celle au coup de poings. Vous pourriez ainsi pensez que c’est la même chose que sur les autres jeux de combats mais il n’en est rien, puisque chaque coup de poing ou pied pourra être dosé avec la force de votre combattant. Nous nous expliquons, un coup de poing peut être asséné avec plus ou moins de force, c’est-à-dire que votre personnage peut soit taper faible en appuyant sur X, taper moyennement lorsque vous appuyez sur Y et taper fort lorsque vous appuyez sur LB. Le même principe est appliqué pour les coups de pieds, avec les touches A, B et LT ce système de combat est donc bien différent des autres jeux de combats, mais aussi aura des effets différents sur votre adversaire selon si vous tapez plus ou moins fort.

Killer Instinct

Nous remarquerons aussi qu’il existe des Attaques Shadow, vous permettant de faire des dégâts rapidement avec une attaque qui se lance en assénant plusieurs coups. Celles-ci vous permettent non seulement de faire mal et parfois d’arrêter un combo adverse.

Killer Instinct
Aganos effectuant une attaque Shadow, servant d’opener ou linker lors d’un combos.

Quelques Coups Spéciaux sont également possibles pour vos personnages, mais la grande force de Killer Instinct c’est bien de faire le plus long combo en respectant un ordre précis. Ainsi, nous allons retrouver des mots clés à respecter pour faire le plus long combo, faisant le plus de dégâts. Ces mots clés sont les suivants et dans cet ordre : opener, frappes automatiques, linker, frappes automatiques et ender. L’opener est un enchaînement de quelques petits coups, Coups Spéciaux ou Attaques Shadow, les frappes auto s’enclenchent en appuyant sur n’importe quelle touche une fois que l’opener est  terminé, le linker est souvent des Attaques Shadow, suivi de frappes autos et le ender sont des coups puissant ou combinaisons de touches propre au personnage à respecter. Il est primordial de respecter cet ordre mais surtout de terminer le combo sur un ender, afin d’infliger de gros dégâts. A chaque combo effectué, votre score combo va augmenter et il sera associé avec un commentaire. Evidemment le but est de faire le meilleur score à chaque combo afin de se rapprocher d’un Ultra Combo comportant pas moins de 30 coups. Cependant, veillez aussi à ne pas dépasser la limite d’un nombre de coup d’un combo, le Blow-Out, si vous voulez faire toutes les étapes d’un bon combo. En revanche, cette limite peut être augmentée en activant votre Instinct, la barre jaune sous votre personnage, jauge qui se remplie en recevant des dégâts ou en faisant des Combos Breaker. Le mode Instinct est propre à chaque personnage et permet d’obtenir différent bonus (plus de force, rapidité, élément en plus…) en plus d’augmenter votre limite de combos.

Killer Instinct
Sabrewulf activant son Instinct, devenant plus imposant et puissant.
Killer Instinct
Le but de Killer Instinct, faire les plus gros combos !

CCCC-Combo Breaker !!!!, ce son jouissif sera lancé par le commentateur du combat, pour vous informer que vous avez réussi un Combo Breaker. Pour se faire, il suffit de connaitre suffisamment les coups de votre adversaire, pour contrer son combo. Ainsi, lorsque celui-ci vous enchainera avec des coups faibles, vous devrez le contrer en utilisant la touche pied faible et poing faible simultanément, même principe lorsqu’il utilisera des coups moyens ou coups forts, vous devrez faire pieds + poings en respectant la même force que votre adversaire.

Les modes de Killer Instinct

Killer Instinct vous proposera bon nombre de mode de jeu à travers 3 saisons, nous vous recommandons cependant de commencer avec le mode Dojo qui vous expliquera comment jouer et surtout comment faire des combos, Combos Breaker, Coups Spéciaux, Attaques Shadow etc.

Killer Instinct
L’un des coups spéciaux de Sabrewulf.

Un mode Solo et Multijoueur sont présents pour vous offrir de longues heures de combats intenses et épiques avec vos amis en local ou vos amis ou inconnu en ligne.

Killer Instinct

Le mode Shadow Lab vous permettra quant à lui de personnaliser le personnage de votre choix pour en faire de lui le plus puissant.

Killer Instinct

En revanche, pour le mode Histoire, si vous pensez vous lancer dans un jeu proposant une belle histoire en plus de combats funs et jouissifs, nous vous arrêtons tout de suite en vous informant que le jeu ne dispose pas vraiment d’un mode histoire poussé avec de belles cinématiques. En effet, Killer Instinct est un jeu axé sur le combat pur et dur, alliant de nombreux combos pour terrasser votre adversaire, mais se retrouve amputé d’un mode histoire à proprement parler, puisque celui-ci se limitera à choisir un combattant, pour ensuite avoir une image avec un narrateur nous présentant le personnage et son « but » pour enchaîner par la suite de nombreux combats, pour terminer enfin sur une nouvelle image, avec le narrateur vous lançant une conclusion. On notera toutefois, que vous pourrez faire ce mode histoire à 3 reprises pour obtenir des fin différentes pour chaque perso en validant certaines conditions, et vous pourrez le faire 3 fois de plus au travers des 3 saisons. A chaque fin obtenue, vous débloquerez un morceau d’une photo, le but étant évidemment de compléter cette photo en obtenant tous ses morceaux.

Killer Instinct

La saison 3 en détails

C’est d’ailleurs l’un des problèmes du jeu, lancé sur un système épisodique, nous retrouverons ainsi 3 saisons, qui séparent le jeu, qui proposeront pour chacune des personnages supplémentaires, de nombreux bonus tels que des tenues et de nouveautés, voire de l’optimisation du jeu. La saison 3 sur laquelle ce test se repose, c’est donc l’arrivé de 8 nouveaux combattants à savoir :

  • Kim Wu, maître en art martiaux, ne vous fiez pas à son apparence délicate.
  • Tusk, qui est un ancien personnage de Killer Instinct 2.
  • L’arbiter de Halo 2, que l’on retrouvera avec sa fameuse épée d’énergie.
  • Rash issu du jeu Battletoads, personnage grenouille totalement loufoque pouvant se métamorphoser en arme.
  • Misa, la vampire du lot, avec son style goth-rock, nouvelle venue sortie en avril.
  • Gargos qui lui est prévu pour le mois de mai, même si ce n’est pas encore totalement sûr.
  • Le général RAAM, de la licence Gears of War qui est prévu pour le mois de juin.
  • En juillet : un dernier personnage qui complétera le choix des combattants.

Ce lot de personnage sera donc complètement jouable d’ici juillet, et amènera le nombre de combattant à 26. Ce qui est un très bon nombre pour un jeu de combat, permettant de passer de longue heure à perfectionner chaque personnage, faire chaque mode histoire etc.

Killer Instinct
Au total 26 personnages jouables, à conditions de posséder toutes les saisons (1,2 & 3)

Le point fort de cette saison 3, en plus de vous apporter son lot de personnage, c’est l’arrivée du jeu sur PC à travers sa version Windows 10. Ainsi, vous pourrez jouer sur les 2 plateformes sans problème, même si on vous préconise de d’abord de jouer et synchroniser vos données sur Xbox One pour ensuite tout re-basculer sur PC. Car, oui, Killer Instinct sera non seulement un cross-play, ce qui veut dire que les joueurs PC et Xbox One pourront jouer ensemble, mais il est aussi cross-save, ce qui vous permet de jouer sur les deux plateformes tout en récupérant vos données à chaque fois. Sachez aussi qu’avec cette saison 3, le jeu est optimisé car les décors et les effets de lumières ont été retravaillés, certains personnages également. Nous nous retrouvons donc sur un jeu plus beau et travaillé qu’au départ, en 1080p mais surtout en 60FPS qui nous assure une fluidité irréprochable et indispensable pour un jeu de combat. Pour le peu d’entre vous qui sont déjà équipé 4K, possédant donc un écran 4K et une tour capable de faire tourner les jeux de cette résolution, sachez que la version PC pourra vous offrir cette performance ultime, de quoi ravir bon nombre de joueurs.

POINTS POSITIFS :

  • Un système de combat tactique, propre et fidèle à Killer Instinct tout en restant accessible à tous
  • Des combats dynamiques et jouissifs
  • Visuellement plutôt beau et très fluide
  • 26 combattants, tous différents, lorsque l’on a la version complète (Saison 1 à 3)
  • Des combattants issus d’autres licences Microsoft qui font leurs apparitions
  • Le mode Dojo qui propose un très bon tutoriel
  • Une bande son respectant les sources arcades de la série
  • Un commentateur au top
  • Portage sur Windows 10, proposant des graphismes en 4K
  • Un jeu étant à la fois un cross-play et un cross-save

POINTS NÉGATIFS :

  • Des temps de chargements qui peuvent être assez long
  • Un mode Histoire presque inexistant, dommage pour les néophytes
  • Un jeu séparé en 3 saisons, qui sera enfin complet au mois de Juillet, alors qu’il est sorti fin 2013
  • Très répétitif, même dans les combos
  • Pour avoir les 26 personnages, il faut acheter les 3 saisons, ou les acheter 1 par 1

 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
6
Article précédentVoici pourquoi Overwatch n’aura pas de mode compétitif au lancement
Article suivantOVERWATCH: Blizzard prolonge la bêta de 24 heures
Fan de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec la PS1 et la GameBoy Color. Maintenant, je suis sur PS4, Xbox One & Wii U mais je n'oublie pas les grands classiques, car je suis et resterai un rétro-gamer et je me plais à faire la collection de consoles et de jeux rétros. Je commence progressivement à réaliser un rêve d'enfant, puisque plus les années passent et plus je m'investis dans le monde merveilleux des jeux-vidéo, entre petit boulot et hobbies ! 4wearegamers@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here