Fiche technique The Legend of Zelda – Twilight Princess HD:

JaquetteTheLegendOfZeldaTPHD

Développeur : Nintendo EAD
Editeur : Nintendo
Date de sortie : 4 mars 2016
Type : Action/aventure
Multi : Non
Langues : Français
Console : Exclusivité Wii U

La firme Nintendo nous l’avait annoncé le 12 septembre dernier, lors du Nintendo Direct, The Legend of Zelda : Twilight Princess est de retour pour sa troisième réédition, et cette fois-ci en Haute Définition puisque nous l’avions découvert sur GameCube et sur Wii, il y a maintenant 10 ans.

Petit rappel, The Legend of Zelda : Twilight Princess c’est quoi ?

Alors que Link, notre héros, n’est alors qu’un jeune berger au village de Toal, un événement va chambouler son quotidien puisque sa meilleure amie Iria et une jeune fille du village se feront enlever devant le jeune homme impuissant. Notre héros tentera alors de les rattraper, mais une main sortira alors de l’ombre pour l’y entraîner. C’est alors que son symbole de la Triforce le protégera et le transformera en loup. Il se réveillera par la suite, enfermé et fera la connaissance d’un diablotin se nommant Midona, elle sera sa nouvelle compagne et son amie. Il rencontrera par la suite la princesse Zelda qui lui apprendra que ce monde est en fait le leur, conquis par le Royaume du Crépuscule, elle lui demandera alors son aide pour ramener la lumière dans ce monde de ténèbres. S’en suivront de nombreuses quêtes pour parvenir à libérer le monde et ses deux amies du village de Toal. Tout au long de l’aventure Link pourra profiter de ses nouveaux pouvoirs du loup, qui lui permettront d’affiner son odorat et de voir l’invisible, mais aussi de communiquer avec les animaux et bien d’autres choses.

TheLegendOfZeldaTwilightPrincessScreen1

Un retour aux sources :

Si certains d’entre vous, fan de la série Zelda, ont connu la version GameCube, vous serez heureux d’apprendre que dans cette réédition, Link est redevenu gaucher. Eh oui, nous rappelons que Link est devenu droitier sur le format Wii, par mesure pratique puisque la Wiimote était conçue pour les droitiers. C’est donc le format GameCube que nous retrouvons, aujourd’hui sur notre Wii U et en HD s’il vous plaît ! Voici une courte vidéo, comparant la version GameCube et Wii U de The Legend Of Zelda : Twilight Princess :

Des éléments supplémentaires grâce aux Amiibos :

C’est la grosse nouveauté de cette réédition, puisqu’en effet si la version Wii U est fidèle aux deux précédentes, on peut néanmoins découvrir de nouveaux éléments grâce au Amiibos. Si toutefois vous possédez déjà des Amiibos précédemment sortis de l’univers Zelda, ils seront bel et bien compatibles. En effet ils vous seront bien utiles, car Zelda vous permettra de régénérer votre vie, Link Toon vous fera le plein de flèches, et Ganondorf… permettra à votre ennemi de vous causer le double de dégâts, en effet, pourquoi vous aiderait-il, c’est un méchant ! Néanmoins il sera une source de défis supplémentaire pour les plus téméraires d’entre vous. Mais ce n’est pas tout, un nouvel Amiibo a vu le jour, il s’agit de l’Amibo Link Loup présent dans le collector présenté par nos soins il y a quelques jours lors de notre Unboxing. Cette nouvelle figurine permettra d’accéder à un nouveau plateau, et donc a du gameplay supplémentaire, qui vous ouvrira la porte de la tanière des ombres, de quoi ravir les fans. On peut également voir un véritable changement grâce à la Wii U elle-même, en effet le Wii U Gamepad, qui sera votre manette de jeu, permettra de profiter pleinement de l’expérience de The Legend Of Zelda : Twilight Princess HD, en vous proposant un deuxième écran affichant au choix votre carte, votre inventaire ou encore votre jeu, car oui, vous pourrez jouer à ce Zelda uniquement sur l’écran de votre Wii U GamePad si vous le souhaitez. Une reconnaissance des mouvements dans l’espace est également possible, grâce à une détection avec le gyroscope, utile lors de vos parties de pêche, mais aussi plus généralement pour viser.

TheLegendOfZeldaTwilightPrincessAmiibos

Un jeu tout public, à l’image de Nintendo :

Nous le savons pour jouer en famille ou faire jouer ses enfants à des jeux purement fun et sans prise de tête, il faut se tourner vers Nintendo. Et là encore ce Zelda est fait pour tous, petits, moyens et grands. Vous serez sûrement ravis de redécouvrir cet opus, mais nos chers bambins seront tout aussi ravis de le découvrir. C’est dans un univers unique, et merveilleux que le personnage de Link transformé en loup évoluera et passera de quête en quête pour parvenir à son but final, sauver le monde. Les quêtes restent donc très simples et les ennemis faciles à battre. Pas de violence c’est Nintendo ni de sang, les ennemis s’évaporent et laissent en prime, un cœur ou un rubis. Si toutefois vous désirez qu’il y ait un peu de défi, ne vous en faites pas, le mode héroïque est fait pour vous. Il accentuera vos dommages et diminuera ceux causés aux ennemis, il sera donc plus facile pour Link d’échouer, et vous donnera du fil à retordre, et si cela ne vous suffit pas, l’Amiibo Ganondorf est là pour ça. Enfin pour vous battre vous aurez le droit à la panoplie complète de Link, bouclier, épée, potion en tout genre et bien d’autres, mais la différence de ce jeu par rapport aux autres de la saga est bien sûr sa capacité à se transformer en loup et là encore vous retrouvez les coups classiques de Link, mais cette fois non pas avec son épée, mais avec ses crocs et sa queue. La petite Midona, positionnée sur votre dos lorsque vous êtes en mode loup, vous apportera son aide sur différentes taches, comme s’accrocher ou activer diverses choses. Le gameplay est donc relativement simple, mais assez diversifié.

TheLegendOfZeldaTwilightPrincessCombat

Un vrai retour dans le passé :

Comme dit plus haut, c’est une réédition, et par conséquent non pas un remake. Les graphismes ont bien entendu été retravaillés, et un filtre opaque est venu compléter la Haute Définition. Mais ne vous y méprenez pas, les graphismes sont tout de même ce d’il y a 10 ans. Pas de pixel au rendez-vous, nous vous rassurons, mais des graphismes néanmoins un peu simple qui nous replonge dans notre vielle GameCube aujourd’hui sûrement laissée au placard. S’il y a beaucoup de nostalgie en retrouvant ce jeu et que les graphismes sont encore plus que potables, le point négatif du jeu reste sa lenteur. En effet lors des dialogues entre les personnages, une lenteur vient se placer entre chaque parole, ce qui n’était pas si dérangeant il y a 10 ans, l’est aujourd’hui. Là où il aurait été également agréable de voir un changement, c’est au niveau de la caméra, nous pouvons bien sûr modifier à notre guise les paramètres dans les options, mais la caméra reste quelque peu capricieuse. Nous aurions aussi apprécié avoir la possibilité de pouvoir contrôler la caméra du jeu dans son ensemble avec le gyroscope du Wii U Gamepad, ce qui n’est malheureusement pas le cas. Bonne nouvelle en revanche, si vous êtes encore réticent pour utiliser le GamePad en tant que manette de jeu, vous serez ravi d’apprendre que vous pourrez jouer avec une tout autre manette : la manette classique Wii U Pro. Nous sommes tout de même heureux de pourvoir se replonger en enfance et de se ressourcer en compagnie de Link. Si les graphismes sont donc un peu en dessous de nos attentes, les paysages eux restent merveilleux et la bande-son géniale, ce qui nous transporte dans l’univers sans problème et nous fait oublier ces quelques petits bémols.

TheLegendOfZeldaTwilightPrincessPaysage

POINTS POSITIFS:

  • Une nostalgie qui fait du bien
  • Une histoire toujours aussi plaisante, et des personnages tout autant attachants
  • Un bande-son agréable et adaptée
  • Du renouveau, grâce au Amiibos et aux fonctionnalités de la Wii U qui savent rafraîchir ce classique Zelda
  • Un défi supplémentaire corsant la difficulté : Le mode héroïque

POINTS NÉGATIFS:

  • Des graphismes en dessous de nos attentes malgré une nostalgie plaisante
  • Une caméra toujours capricieuse, qui peut déranger sur certaines actions
  • Une reconnaissance des mouvements avec le Gamepad pas assez exploitée
  • Un jeu qui a tout de même vieilli, marqué par ses quelques lenteurs

NOTE:

china

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here